Mois : juin 2020

L’histoire d’une fainéante avec ses finances personnelles [Entretien]

J’ai eu le plaisir de pouvoir échanger avec Audrey , créatrice du site l’histoire dune fainéante, avec qui nous avons pu échanger sur nos thématiques très proches.

Sa thématique étant « Comment vaincre la procrastination ».

Je me suis rendu compte lors des sessions de coaching privé, qu’un frein à la reprise en main de ses finances personnelles était la procrastination pour :

  • Etablir un budget mensuel
  • Se tenir à une méthode de gestion de budget
  • Faire les démarches permettant de réduire ses charges fixes.

Voilà pourquoi je me suis permis d’approcher Audrey avec qui nous avons pu échanger sur le sujet lors d’un live Instagram réalisé mardi 16/06/2020.

Je n’ai pas pu retranscrire l’intégralité de nos échanges mais vous trouverez ci-dessous un résumé de l’interview réalisée.


Thomas :  Bonjour Audrey, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Audrey : Bonjour Thomas, je m’appelle Audrey, je suis accompagnatrice en organisation. Mon but est d’aider les femmes à s’organiser pour atteindre leurs objectifs et réaliser leurs rêves. 

Thomas : Depuis quand et pourquoi as-tu crée « L’histoire d’une fainéante » ?

Audrey : J’ai créé l’histoire d’une fainéante en Octobre 2017 quand j’ai commencé à me prendre en main pour vaincre la procrastination.

J’ai pensé que mon histoire devait certainement parler à d’autres femmes et pouvait les aider.

Thomas : Pour quelles raisons étais tu « LA » reine de la procrastination ? 

Audrey : Je procrastinais dans tous les domaines de ma vie sauf professionnel.

J’étais très organisée et réactive dans mon boulot.

Mais c’était l’anarchie totale dans mes finances, mes relations amoureuses, amicales, mon administratif… 

Et le principal était dans les finances. D’ailleurs si j’avais connu ton blog à l’époque, j’aurais certainement signé pour un accompagnement avec toi.

Thomas : Et donc, comment tu t’en es sorti ? 

Audrey : J’ai fait un travail d’introspection entre Octobre 2016 et Octobre 2017 pour comprendre pourquoi je procrastinais à ce point. D’autant que je n’avais pas toujours été comme ça.

Une fois que j’ai fait le point sur ma situation, je me suis intéressée au développement personnel pour trouver des solutions à mes différentes problématiques.

Ensuite, j’ai analysé les raisons pour lesquelles j’étais organisée au travail et pas dans ma vie personnelle. J’ai donc décidé d’utiliser toutes les méthodes d’organisation que j’utilisais dans le cadre pro, dans ma vie perso.

Et ça a finalement bien fonctionné.

A tel point que j’ai décidé de partager mon expérience avec les personnes qui ont connu ça et que je pourrais aider.

Thomas : Dans quels domaines procrastinais-tu le plus ?

Audrey : Je procrastinais de manière intensive dans la gestion de mes finances personnelles et de mon administratif. 

C’était vraiment compliqué. J’étais dans un cercle vicieux concernant les démarches administratives que je ne voulais pas traiter et il était vraiment temps pour moi de reprendre le contrôle.

l'histoire d'une fainéante

Thomas : Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui est perdu dans la gestion de ses finances? Et qui n’agit pas par procrastination ? 

Audrey : Je lui dirai de faire appel à un professionnel pour apprendre à le faire ou tout simplement de déléguer, même si cela a un coût. 

Il s’agit certes d’un investissement mais c’est aussi un gain de temps et d’énergie. Et il y a la garantie que le travail sera correctement fait.

A la fois car ce sera un professionnel qui aura de l’expérience dans le domaine.

Mais également car les conseils seront adaptés à sa situation.

Ce ne seront pas des conseils génériques de gestion budgétaire mais des conseils en fonction de SA situation et de SES objectifs.

Thomas : Et pour réduire ses charges fixes ? 

Audrey : Dans un premier temps, de lister TOUTES ses charges fixes. Ensuite de comparer avec les tarifs de la concurrence puis de renégocier ses contrats.

l'histoire d'une fainéante

Il est également possible de supprimer certains postes de dépenses comme l’abonnement internet à la maison.

Par exemple en utilisant les données mobiles de son abonnement téléphonique si l’on sait que l’on est peu souvent à la maison par exemple (mon cas).

Ou encore résilier un abonnement en salle de sport si l’on ne s’y rend jamais.

Thomas : Quel est ta méthode pour gérer ton budget aujourd’hui ? Ou comment as-tu réussi à reprendre le contrôle ? 

Audrey : Aujourd’hui, j’utilise un tableau Excel que j’ai trouvé sur Internet il y a 5 ans et je note TOUTES mes dépenses une fois par semaine. 

Je m’assure que mon tableau est en parfait accord avec mon compte bancaire. 

J’ai repris le contrôle quand j’ai réalisé que je gagnais bien ma vie mais que je ne voyais pas la couleur de mon argent. 

Déjà que je n’aimais pas forcément ce que je faisais, j’avais vraiment l’impression de travailler pour rien et de ne pas avancer.

Thomas : Quels sont les problèmes majeurs qu’ont les personnes qui viennent te voir ou te suivent ? 

Audrey : Elles ont des projets mais n’osent pas croire qu’il est possible de les réaliser. Elles ont envie de se bouger mais ne savent pas comment procéder donc procrastinent et culpabilisent. 

Thomas : Et si tu avais un message à faire passer à ceux qui nous regarde et qui sont angoissés par leur procrastination lequel serait-il ?

Audrey : Je leur dirai que procrastiner n’est pas une fatalité. Et qu’à moins de souffrir d’une pathologie telle que l’apathie, il est possible de vaincre la procrastination. Ou au moins de procrastiner de manière intelligente.

La première chose à faire est de se demander POURQUOI on procrastine.

Il est ensuite beaucoup plus simple de trouver des solutions adaptées.

l'histoire d'une fainéante

Thomas : Pour terminer cette interview peux-tu nous dire les services que tu proposes sur ton site? Et nous parler de ton actualité?

Audrey : Sur mon site, je ne propose rien pour l’instant. 

J’avais décidé d’axer mon année sur l’organisation d’ateliers en présentiel mais avec le confinement mes projets sont quelques peu décalés. 

J’espère tout de même pouvoir organiser mes prochains ateliers en Août, Septembre et Décembre !

Je lance également un e-book le 1er Juillet. Il est destiné aux femmes qui ne trouvent pas leur voie ou ne savent pas comment réaliser leur projet, à faire le premier pas pour passer à l’action.

Ensuite, mi-Juillet, j’organise un atelier avec Méaïvis CEPRIKA-GIBERNE une investisseuse et auteure en intelligence financière. 

Thomas : Merci infiniment pour cet échange Audrey !

Je vous encourage fortement à aller sur le site l’histoire d’une fainéante voir les chroniques d’audrey ou encore ses conseils et astuces.

Si vous souhaitez faire le point sur vos finances personnelles, j’offre le premier RDV de coaching budgétaire

Réduire ses abonnements : Les 6 meilleurs sites

Quoi de plus contraignant que de faire la démarche de réduire ses abonnements.

Rien que d’y penser je vous vois tirer la langue en vous disant :  » La flemme! ».

Et si je vous disais qu’il existe des plateforme qui font tout à votre place? Et gratuitement en plus?

Mais avant ça il est important de rappeler quelques principes essentiels sur votre budget et votre épargne.

Pour augmenter votre capacité d’épargne, il existe deux leviers.

  • Augmenter vos revenus
  • Diminuer vos dépenses.

Pour diminuer vos dépenses, vous pouvez optimiser deux types de dépenses.

Vos charges fixes et vos charges variables.

Diminuer ses charges variable est un exercice quotidien qui est lié à la gestion de votre budget et à la priorisation de vos objectifs

C’est le coeur de l’accompagnement en coaching budgétaire.

En revanche pour vos charges fixes, l’exercice est différent.

Comme je l’explique dans l’article « Comment réduire ses charges fixes : La méthode anti procrastination », le problème vient souvent de la flemme ou la complexité pour faire les démarches.

Réduire ses abonnements notamment.

C’est quelque chose d’indispensable pour faire des économies sur le long terme.

Mais qui est démotivant rien que d’y penser.

De plus c’est un exercice que je vous conseille de faire au moins une fois par an.

Car notre situation et nos besoins évoluent tout le temps et il faut adapter vos dépenses en fonction de vos besoins et de votre situation.

Donc pour vous faciliter la chose, dans cet article, nous allons détailler les meilleurs outils vous permettant de faire des économies en renégociant vos contrats dans le but de réduire vos charges fixes et réduire ses abonnements.

Je vous présente ici mon top 6.

N’hésitez pas à me partager vos sites préférés en commentaires.

#1 Origame : Réduire ses abonnements gratuitement et sans rien faire

C’est une Fintech récente.

Mais redoutablement efficace.

La plateforme vous propose de réduire vos abonnements gratuitement et simplement.

Ils s’occupent de tout. Vous n’avez rien à faire.

Pas d’intervention de technicien, aucun frais et aucune coupure de service.

Leur service client est réactif et très performant.

C’est mon choix numéro un car c’est le plus rapide, ludique, gratuit et efficace.

De plus , il n’ont pas de partenariat exclusif. C’est à dire qu’ils ne vont pas vous réorienter plus vers un fournisseur qu’un autre.

Leur priorité est les économies faites par le client non la commission qu’ils toucheront.

De plus, il n’y aucun risque avec vos données personnelles. ils ne prennent pas votre numéro. juste votre email. Donc aucun risque d’être harcelé par téléphone par la suite par des vendeurs.

Leur offre de réduction d’abonnement s’étend de la réduction de la facture électrique ou gaz à la réduction de vos abonnements Netflix ou spotify en passant par les assurances ou internet et mobile.

Pour consulter leur site c’est par ici

#2 Jechange.fr

Cette plateforme est plus un comparateur qu’un outil pour réduire ses abonnements.

Mais elle peut vous aider à y voir plus claire sur les prix proposés par la concurrence.

En terme de comparateur c’est celui qui propose le plus d’éléments sur les abonnements et les charges fixes pour renégocier ses contrats.

Il n’est certes pas complètement indépendant car ils ont des accords avec les partenaires, mais le site vous « présente toutes les offres de façon indépendante » comme il le disent eux même.

Avec ce site vous pouvez comparer toutes vos factures de manière simple et ludique.

Sur certains comparateurs comme pour l’assurance automobile, munissez vous de patience car ils demandent beaucoup de détails.

Mais cela leur permet aussi de vous proposer l’offre la plus précise possible.

Je vous recommande de ne pas laisser votre vrai numéro de téléphone si vous voulez éviter de vous faire rappeler et harceler.

réduire ses abonnements

#3 Cherpas

Comme Origame, cette plateforme permet de réduire vos abonnements gratuitement et à votre place.

Le site propose ses services pour réduire vos abonnements de

  • Electricité
  • Téléphone Mobile
  • Box Internet
  • Gaz

Munissez vous des dernières factures avant de débuter la démarche car elles vous seront demandés pour étudier vos contrats actuels.

Une fois qu’ils ont toutes vos pièces et vos coordonnées, ils se chargent de vous proposer une meilleure offre que celle que vous avez actuellement

Puis de réaliser la démarche de changement de fournisseur à votre place.

Le tout gratuitement.

Le problème étant qu’il n’y a que 4 type d’abonnement qu’ils proposent.

Contrairement à Origame qui proposent un catalogue de réduction d’abonnement beaucoup plus vaste.

#4 UFC que choisir – L’indépendant

C’est à ma connaissance LE seul comparateur réellement indépendant.

Que ce soit sur leur « Test Produit » ou sur les comparateurs qu’ils proposent.

En effet, UFC que choisir est une association de consommateur.

Ils n’ont donc aucun partenariat avec des entités pour vous diriger vers l’un ou l’autre de ses partenaires.

Ils sont donc officiellement neutre et indépendant ce qui est difficile à trouver de nos jours avec un comparateur.

Malheureusement, il y a uniquement le comparateur de fournisseur électrique et de gaz qui sont gratuits sur leur site.

Pour utiliser le reste il faut prendre leur abonnement à 7€/mois (inclus dans la formule de coaching privée que je propose)

Je trouve que leur comparateur est parfois un peu léger et imprécis et leur interface pas très funky.

Mais pour leur défense, leur grosse plus value est leur indépendance et leur protection du consommateur comme objectif principal plutôt que de la vente par affiliation comme la plupart des autres

réduire ses abonnements

#5 Be Move

C’est un comparateur un peu comme jechange.fr mais qui regroupe plusieurs autre site de comparateur.

Il est très bien et ludique et vous renverra vers un autre site spécialisé suivant la facture ou la charges fixe à comparer pour renégocier vos contrats.

#6 Mon Budget Zen – Réduire ses abonnements avec un Coach

Et oui il faut bien que je me fasse de l’autopromotion aussi non ? 🙂

J’espère qu’en lisant mon contenu sur les réseaux sociaux, sur mon podcast ou sur ce blog, vous apprenez des choses pertinentes et que je vous apporte de la valeur pour gérer votre budget et faire des économies.

N’oubliez pas que le premier RDV de coaching budgétaire est gratuit.

Vous pouvez échanger directement avec moi pendant 15 minutes pour discuter de vos problèmes et bénéficier de premiers conseils gratuits .