Mois : décembre 2020

La méthode bisou : Remède contre les achats compulsifs

La méthode bisou késako?

Elle est faite pour toi si :

  • Tu ne contrôles pas tes dépenses 
  • Tu sens que tu es un panier percé 
  • Dès que tu as une prime ou de l’argent qui rentre ça ressort pour acheter la moindre futilité
  • Tu es sensible au fait de consommer mieux et d’arrêter la surconsommation

Peut être es tu atteint d’oniomanie 😊

Tu peux aller lire la définition originale ici.

Mais si tu as la flemme de cliquer voici ma défintion :

C’est un « trouble » lié aux achats compulsifs.

En gros tu as la fièvre acheteuse pour tout et n’importe quoi. 

Et surtout n’importe quoi.

Car les achats réalisés sont souvent pas ou peu nécessaire par la personne atteinte d’oniomanie.

En fait tu es adepte de la surconsommation à ton insu.

Mais à chaque problème il y a une solution.

Dans cet article tu vas découvrir la méthode BISOU pour vaincre ton problème de surconsommation.

Mais avant ça, si tu as la flemme de lire, je t’ai préparé la version podcast ci dessous pour que tu puisse écouter l’essentiel en 10 minutes pendant que tu fais la vaisselle

Pourquoi la méthode BISOU ?

Car on va décomposer chaque lettre du mot « Bisou ».

Et chaque lettre va correspondre à une question à te poser avant de casser ta tirelire à chaque pulsions d’achats.

Et que tu sais au fond de toi que cet achat est peu utile.

De plus c’est une méthode éco responsable car les questions à se poser permette d’arrêter la surconsommation.

Voici les 5 questions à se poser pour la méthode bisou

la méthode bisou

B Comme Besoin

La première question est à mon sens une des plus importantes.

Est-ce que tu en a réellement besoin ?

Cet achat est il vraiment nécessaire pour ton bien être actuel et ton épanouissement ?

Est-ce que ça va vraiment résoudre un problème à toi qui est urgent ?

Voici un exemple de ce que je considère comme un achat nécessaire et non nécessaire :

  • Le frigo tombe en panne : Il en faut un nouveau => Réel besoin car sinon on ne mange rien de frais
  • Besoin d’avoir une robe de marque pour UN seul mariage => Ce n’est pas un réel besoin. On peut utiliser une autre robe que l’on a et qui est déjà très jolie. Ou alors en acheter une nouvelle mais pas forcément de marque.

I pour Immédiat

La 2ème question à se poser pour la méthode bisou :

Est-ce que cet achat doit être fait immédiatement ?

C’est une question essentielle car souvent rien n’est très urgent à l’achat.

Les choses peuvent attendre surtout pour de petits achats.

Dans un de mes post Instagram, je parlais d’une technique sur les achats en ligne qui marche très bien.

Cette astuce consiste à mettre vos achats dans le panier puis d’attendre toujours 24h avant d’acheter réellement.

Car le fait de laisser une nuit de sommeil entre la mise en panier et l’achat fait souvent réaliser des choses.

La nuit porte conseille comme on dit.

la méthode bisou

Et au final en balayant ton panier d’achat le lendemain tu te rends souvent compte que certains articles peuvent être retirés car ils ne sont pas forcément nécessaires.

Du moins dans l’immédiat.

A l’inverse, comme j’en parle d’an l’article « Pourquoi il faut éviter de reporter les grosses dépenses », si c’est un achat important (cher) et obligatoire et que vous avez les économies pour le faire je vous recommande de ne pas laisser ces grosses dépenses.

Car c’est le meilleur moyen pour accumuler de grosses dépenses imprévues par la suite et de se retrouver dans le rouge.

Si on en revient aux petits achats, poses toi également la question suivante :

Est-ce que c’est une promo qui me donne un sentiment d’urgence pour acheter tout de suite ?

S comme semblable

As-tu déjà un produit / article qui ressemble déjà à celui que tu as envie d’acheter ?

Par exemple : As-tu pu besoin d’acheter ces chaussures jaunes car tu as un T shirt jaune qui passerait bien ?

Sachant que tu as déjà des converses beige qui en fait s’accorde déjà plutôt bien avec ce haut ?

Autre exemple : Est-ce que tu as besoin d’un 3ème robot de cuisine ? Juste car tu veux un nouveau truc ? Est-ce que les 2 premiers ne sont pas déjà suffisant ?

Est-ce que tu pourrais emprunter ou louer ce que tu veux acheter ?

En se posant ces questions on se rend souvent compte qu’on a déjà l’essentiel à la maison.

Et que de nouveaux achats ne font qu’accumuler des objets pas forcément utile.

O comme origine

Cette question est vraiment au cœur de l’aspect éco responsable.

Posez vous les questions suivantes :

  • D’où vient le produit acheté ?
  • A t-il traversé la moitié du globe pour arriver ici ?
  • Comment est-il fabriqué ?
  • Est-ce qu’on exploite des gens pour fabriquer ce que je suis sur le point d’acheter ?

En plus d’éviter de dépenser de l’argent inutilement, cet aspect de la méthode bisou vous permet de vous poser les bonnes questions d’un point de vue écologique.

Et également éviter de contribuer à des conditions de travail peu éthique.

U comme Utile

Est-ce que c’est vraiment utile pour toi ?

Souvent on a tendance à acheter des choses qui se révèle peu utile dans notre vie quotidienne.

On se rend compte après coup que c’était un « craquage » momentané et que l’on avait déjà quelque chose à la maison qui faisait déjà très bien l’affaire.

Pour aller plus loin sur ce dernier aspect de la méthode bisou , vous pouvez vous poser deux questions supplémentaires telles que :

  • Est-ce que cet achat va résoudre un de tes problèmes ?
  • Comment tu faisais jusqu’à présent pour vivre sans cet outil ?

Conclusion : Que retenir de la méthode bisou?

C’est une démarche éco responsable qui te permet de te poser des bonnes questions avant de passer à l’achat.

Et surtout pour calmer tes dépenses compulsives.

Qui à la fois explose ton budget et t’éloigne de tes objectifs financiers.

Mais également qui te fait surconsommer.

Que tu sois acheteur(se) compulsif(ve) ou que tu ai simplement envie de faire plus attention à tes dépenses pour épargner plus rapidement pour tes projets, pose toi ces questions quand tu vas acheter quelque chose.

Quoique ce soit.

Si je devais sélectionner les questions les plus pertinentes de cette méthode ce serait les suivantes :

  • Est ce que j’en ai réellement besoin? (Besoin)
  • Est ce que je n’ai pas déjà quelque chose qui y ressemble? (Similarité)
  • Est ce que ça va vraiment résoudre un de mes problèmes? (Utilité)

Et toi quel est ta méthode pour éviter de dépenser de manière compulsive?

Est-ce que tu te poses déjà ces questions?

Cette méthode a été crée Marie Duboin Lefèvre et Herveline Verdeken. Vous pouvez les retrouver sur leur site ici et leur livre « J’arrête de surconsommer » ici

Si tu souhaites échanger directement avec moi sur les gestion de tes finances personnelles, le premier RDV de 15 minutes est offert.

Coaching Immobilier : Entretien avec Florian et Romain de Mentorimmo

Avez vous déjà entendu parler de coaching en immobilier?

Florian et Romain, créateur du site Mentor Immo ont pu partager les principes du mentorat et du coaching en immobilier et comment se déroule un accompagnement avec eux.

Quelque soit votre stratégie en immobilier.

Que ce soit pour un premier projet (investissement locatif ou résidence principal) ou pour enchainer les projet pour devenir libre financièrement leur accompagnement de coaching en immobilier vous permettra d’atteindre vos objectifs.

Dans cet interview, nous parlons également d’immobilier de manière générale.

  • Comment démarrer?
  • Est-ce que démarrer en achetant sa résidence principale est une bonne idée?
  • Comment booster sa rentabilité ?
  • Y a t-il des « raccourcis » pour devenir rentier plus rapidement?

L’expérience des deux créateurs du site est partagé dans cet interview.

Certaines astuces permettraient de faire économiser des milliers d’euros à ceux qui n’osent pas encore se lancer ou qui sont sur le point de se lancer.

Découvrez ce podcast riche en information gratuite

Dans l’épisode nous parlons des ouvrages suivants :

Ci dessous une retranscription d’une partie de l’entretien pour vous mettre l’eau à la bouche sur le coaching immobilier 🙂

Thomas – L’autre conseil que j’aimerais avoir de votre part en tant que professionnel, c’est qu’aujourd’hui vous êtes marchands de biens, vous vivez grâce aux plus-values que vous faites sur les biens.

Mais si quelqu’un souhaitait accélérer son chemin vers la liberté financière

Avoir des revenus passifs grâce aux revenus locatifs, quelle est selon vous, la meilleure stratégie à appliquer pour l’accélérer avec l’immobilier ?

Romain – En immobilier, dès que vous allez chercher de la rentabilité, ça va être simple.

Ce qui va être rentable et facile, ça va être de faire de la courte durée ou collocation meublée.

C’est ce qui est le plus rentable à l’instant T.

Thomas – Colocation et courte durée, ce sont les deux niches les plus rentables ?

Florian – Ouais, en location, on peut doper la rentabilité d’un appartement par exemple en le découpant et en louant la chambre. En le louant à la nuitée, c’est pareil.

Thomas – C’est plus chronophage en termes d’investissement personnel non ?

Florian – Tout dépend. Si derrière, tu délègues une bonne partie, pas forcément.

Thomas – Le fait de déléguer, ça n’impacte pas ton rendement et ça ne fait pas revenir sur un rendement similaire à une longue durée ?

Florian – Tout dépend comment tu t’y prends.

Il y a des moyens pour déléguer, sans dépenser des mille et des cent dans une conciergerie ou dans des logiciels.

Avec deux, trois messages par ci, par-là, tu peux automatiser une bonne partie.

Pour la courte durée, tu as des boîtes à clés.

Il y a plein de choses à mettre en place qui te permettent de gagner du temps et de l’argent.

Romain – Tout le monde peut le faire, mais il faut les méthodes pour le faire, le processus pour aller plus vite.

Il y a certaines erreurs qu’on aurait évitées, si on s’était mieux entourés dès le début.

Si je devais recommencer de zéro, c’est ce que je ferais.

Thomas – Vous avez créé ce projet il y a un an, c’est ça ?

Florian – Ouais, à peu près un an.

Thomas – Comment s’est passée votre rencontre et la naissance du projet ?

Vous vous connaissiez depuis longtemps ou vous vous êtes rencontrés grâce à votre passion sur l’immobilier ?

Florian – On se connaissait d’avant, on était au collège ensemble.

On s’est suivis sur Facebook et sur Instagram depuis toujours, mais on s’était perdu de vue parce que chacun a fait sa carrière.

Et le fait que j’étais dans l’immobilier et qu’il était dans l’immobilier, on s’est dit, pourquoi ne pas faire quelque chose ensemble.

On a tous les deux eu envie de transmettre et d’aider les gens et on est parti sur le mentorat et le coaching immobilier et la création de Mentor Immo.

Romain – La transmission est venue naturellement.

On s’est rendu-compte que dès que vous faites quelque chose qui vous apporte des résultats, les gens ont de l’intérêt pour vous et cherchent à savoir ce que vous avez fait.

Quand tu commences à faire un peu d’argent, tu commences à être épanoui.

Ça se voit, ça finit par se savoir et les gens viennent te poser des questions.

On s’est dit, ça serait cool de pouvoir se réunir sur ce projet en commun.

Thomas – Vous consacrez combien de temps en proportionnellement entre Mentor immo et votre boulot de marchands de biens.

C’est quoi la proportion ? Comment vous vous organisez ?

Romain – Moitié- moitié.

Florian – Sur la partie « marchands de biens », on est trois, on se divise les tâches.

Sur la partie Mentorat Immobilier on, est deux, Romain est plus sur la partie informatique et moi, je suis sur d’autres parties.

Romain – On s’occupe de nos clients le soir.

Tous les masterminds, les lives, les cours sont à partir de 17 h 30, mais notre activité principale, nous, c’est d’être marchands.

On se dirige vers de la promotion aussi. On n’en n’a pas encore fait.

Thomas – C’est quoi, que vous appelez « la promotion » ?

Romain – La promotion, c’est soit de la construction, tu vends sur plans quelque chose qui n’existe pas.

Tu trouves un terrain, tu décides de construire un bâtiment avec x logements dedans.

À partir du moment où tu vas en vendre un certain pourcentage, les travaux pourront démarrer.

C’est un souhait pour nous de faire du marchand, quelques activités de promotions et le mentorat immobilier

On ne fait pas ça pour le business.

Nous souhaitons des gens de qualité avec qui on se comprend.

On n’est pas nés avec une cuillère en argent dans la bouche.

Je suis fils de paysan, je viens d’une famille modeste, ça a été très dur, mais c’est bénéfique pour la suite.

Si vous partez de zéro et que votre situation vous freine pour passer à l’action, je dirais que la difficulté, va vous renforcer dans vos futurs projets.

Thomas – Je vois ce que tu veux dire sur la mentalité, quand tu n’es pas né avec une cuillère en argent dans la bouche.

Tu as plus tendance à aller chercher les choses à te motiver et à te donner et tu n’attends pas qu’elles soient servies sur un plateau.

Ce n’est pas parce qu’on a une situation pas favorable au début, qu’on ne peut pas y arriver, au contraire.

Florian – Tu n’as pas le choix.

Tu vas te dire, si je veux arriver à ce niveau, il faut que je me bouge, que je passe à l’action.

Tu vas mettre les choses en place, qui vont faire que dans dix, quinze, vingt ans, voire même avant, tu auras réussi à atteindre tes objectifs.

Une personne qui a déjà tout, elle végète à un niveau qui n’est pas intéressant.

Romain – L’immobilier, c’est un pilier.

Même si vous avez des activités, une entreprise qui marche très bien, vous serez forcément obligé de passer par l’immobilier pour de défiscaliser, construire l’avenir et c’est plus sûr.

Thomas – Même pour placer de l’argent, pour diversifier.

Romain – Ouais, c’est bien pour tout, commencer de zéro sans mettre le moindre centime.

Je suis rentré en France en 2015 il y a cinq ans.

Je gagnais bien ma vie en Australie, mais j’ai tout dépensé dans le voyage et je suis parti de zéro. Comme quoi, on peut le faire.

Si moi, je l’ai fait, vous pouvez le faire, c’est ouvert à tous.

Thomas – Aujourd’hui, en tant que marchands de bien, combien d’opérations immobilières vous faites par an ?

Romain – Trois, quatre opérations, mais ce sont des grosses.

Ce sont des opérations avec des bâtiments qu’on va diviser en sept à onze lots, le max qu’on ait fait.

Quand je parle de lots, ce sont des appartements. Ce sont trois immeubles qu’on va découper en 5 à 10 lots.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’épisode ici

Si vous souhaitez prendre un RDV gratuit avec un coach financier c’est par ici

Coach financier : Comment peut il vous aider?

Avez déjà entendu parler de coach financier ?

L’idée de cet article/podcast est de démystifier ce nouveau métier trop méconnu à ce jour.

Je vais vous expliquer simplement à quoi sert un coach financier.

Et surtout comment il pourrait vous aider et dans quel cas vous pourrez en avoir besoin

Si vous préférez la version podcast, j’explique tout de vive voix pendant 10 minutes sur l’épisode 12 du podcast Mon Budget Zen ci dessous



La définition

C’est à proprement parler un coach.

Donc quelqu’un qui va vous écouter, vous guider avec bienveillance en fonction de vos objectifs de manière personnalisé.

A la différence d’un coach de vie ou d’un coach sportif, le coach financier va se concentrer sur vos problèmes budgétaires et/ou vos objectifs financiers.

Il va vous aider à atteindre des objectifs divers et variés tels que :

  • Optimiser vos finances
  • Sortir du découvert
  • Sortir de l’endettement
  • Trouver des solutions concrètes à vos difficultés financières
  • Apprendre à épargne plus
  • Aligner vos dépenses avec vos objectifs 
  • Epargner pour réaliser un projet de vie
  • Comprendre où part votre argent

Le but étant d’établir une stratégie, un plan d’action avec le coach.

Et qu’il vous accompagne pour atteindre les objectifs définis.

Le tout avec bienveillance et sans jugement

Il existe des coach financier en ligne et des coach financier à domicile.

Attention, un coach financier n’est pas un conseiller en investissement ou en placement financier. 

Pour cela il faut être agrée par l’état. 

Voici un peu plus en détail le rôle d’un conseiller financier

Qui est donc différent d’un coach financier pour particulier.

Ce que peut vous apporter concrètement le coach 

  • La mise en place d’objectifs concrets en début de coaching qui sert de fil rouge tout au long du coaching
  • Vous apprendre une méthode de gestion de budget simple  qui vous servira à vie pour maitriser vos finances
  • Diminuer votre charge mentale sur la gestion de votre budget
  • Vous aider à vous y retrouver dans la gestion de vos comptes et à automatiser la gestion de votre budget
  • Réduire vos charges fixes une à une pour maximiser votre épargne
  • Apprendre à faire des économies durables et permettre de les réorienter vers des choses qui vous font plaisir
  • A mettre en place une stratégie d’épargne concrète et simple pour réaliser vos projets de vie.
  • Une écoute et de la bienveillance sur votre situation financière actuelle sans jugement

coach financier

Pour quel profil faire appel à un coach financier?

Sans même aborder le sujet du tarif (j’en parle juste après), il faut savoir si un coaching financier serait pertinent pour vous.

Vous pourrez avoir besoin d’un coaching financier si vous :

  • Finissez tous les mois dans le rouge alors que vous avez un salaire que vous considérez correct
  • Savez pertinemment que vous faites des dépenses compulsives et vous ne savez pas vous contrôler
  • N’avez aucune méthode pour gérer vos comptes.
  • Faites la politique de l’autruche => Vous avez peur d’aller voir vos comptes pour faire face à la réalité
  • Avez cette impression de ne pas profiter correctement de votre argent et de vous priver
  • Aimerez épargner plus mais vous n’y arrivez pas
  • Avez envie de reprendre tout de zéro car vous savez que vos habitudes budgétaires sont catastrophiques
  • Avez envie d’aligner vos dépenses avec vos projets de vie et vous ne savez pas par où commencer

Si vous vous retrouvez dans une de ces situation, le coaching financier pourrait bien être fait pour vous.

En effet, c’est le rôle du coach financier de vous accompagner dans la résolution de ces problématiques. 

Vous pouvez prendre un premier RDV gratuit pour échanger sur votre situation

 

Pour quel profil il ne faut PAS FAIRE appel à un coach financier ?

J’ai eu l’occasion d’accompagner des dizaines de clients et aujourd’hui je sais que pour certaines personnes le coaching financier ne sera pas adapté.

Voici les types de profil pour lesquels je ne recommande pas le coaching financier : 

– Si vous pensez que le coach financier fera les démarches de réduction de charges fixes à votre place 

– Si vous arrivez en retard aux RDV ou que vous les annulez car il y a toujours un imprévu. Un imprévu peut se comprendre mais au bout de 3, il s’agit d’un manque de motivation et ce n’est donc pas faire pour vous

– Dans le cas où vous n’avez pas les idées claires sur votre problématique et sur l’objectif financier que vous souhaitez accomplir. En effet, en début de coaching on définit les objectifs sur le court / moyen et long terme. Si ceux ci ne sont pas clairs il est difficile pour le coach financier de vous accompagner.

– Si vous avez un gros patrimoine et que vous cherchez des conseils pour gérer votre patrimoine. Même si je suis passionné par le sujet, pour cela il faut faire appel à un conseiller financier. je peux en revanche vous accompagner pour vous lancer en bourse

Pour prendre le RDV gratuit c’est par ici

Pourquoi un coach financier pour particulier n’est pas gratuit?

Beaucoup de monde notamment en RDV téléphonique gratuit est étonné que le coaching financier soit payant.

La plupart des réactions est : « Déjà que j’ai du mal à finir le mois, je ne vais pas faire une dépense de plus pour me payer un coaching ».

L’idée de choisir un accompagnement avec un coaching financier ne doit pas être vu comme une dépense supplémentaire.

C’est un investissement sur vous même.

Un investissement pour :

  • Ne plus être stressé à la fin du mois par vos finances
  • Apprendre à gérer votre budget à VIE.
  • Reprendre le contrôle sur votre budget et savoir où part votre argent
  • Apprendre à épargner durablement pour réaliser vos projets de vie (achat de votre maison, un long voyage etc…)

Mon but en tant que coach financier est de vous faire gagner de l’argent .

Pas de vous en faire perdre.

Mon objectif est que votre investissement dans le coaching soit rentabilisé en un an maximum.

C’est à dire que l’argent que vous aurez investi dans le coaching, vous le récupérerez par les économies que vous ferez grâce à

  • La méthode de gestion de budget
  • Mes astuces pour réduire vos charges fixes et variables.
  • Au changement de mindset sur la relation à l’argent et votre façon de consommer

Si cela vous parait encore bizarre posez vous les questions suivantes :

  • Est-ce que dans ma situation actuelle et avec mes habitudes budgétaires, je peux m’en sortir tout(e) seul(e)?
  • Pour quelle raison ai-je atterri sur ce blog? 
  • Est-ce que parce que justement je recherche de l’aide dans la gestion de mes finances ?

Suivant la réponse à ces questions, vous pourrez comprendre pourquoi un coaching financier ne peut être gratuit.

Si vous souhaitez consulter les tarifs c’est par ici

Quelle est ma formation?

C’est une question qui revient souvent en RDV téléphonique gratuit

Au risque de vous décevoir, je ne suis pas « diplômé de coaching financier ou de coaching budgétaire ».

Je suis ingénieur de formation et reconverti en coach financier depuis 2 ans.

J’ai pris en main mes finances depuis 2015 et j’ai pu avec un salaire de 2200€ / mois :

  • Economiser 10 000€ par an pour me payer les frais de notaires de deux bien immobiliers et investir massivement en bourse
  • Réaliser 2 longs voyages (Un an chacun) sans avoir à travailler grâce à mes économies.
  • Epargner tous les mois au moins 30% de mon salaire.

La gestion de mes finances, ma stratégie et ma discipline m’ont permis de réaliser mes projets de vie.

A savoir voyager pendant 2 ans d’une part et acheter 2 appartements d’autre part.

Je me suis rendu compte que beaucoup de gens de mon entourage n’arrivait pas à réaliser leur projet de vie par manque de rigueur sur la gestion de leur finances personnelles

Et plus principalement par le manque d’épargne.

J’ai pu me rendre compte que ce n’est pas dû à un problème de salaire mais d’éducation financière.
Car une personne qui gagnent 10k€/mois mais qui en dépensent 11k€ sera moins serein financièrement qu’une personne au SMIC et qui a un virement automatique de 100€/mois qu’elle ne touche pas.

Certaines mauvaises habitudes budgétaires peuvent priver quiconque de réaliser des projets de vie.

Les principaux problèmes étant : 

  • Des charges fixes trop lourdes
  • Le recours au crédit conso
  • Le manque de méthode et de rigueur
  • La surconsommation ou les achats compulsifs

Alors qu’en mettant simplement en place une stratégie de gestion de budget, d’épargne et de façon de consommer, j’arrivais à réaliser mes objectifs.

J’ai donc commencer à coacher des amis à moi avec qui j’ai pu obtenir les résultats souhaités.

Des sorties de découverts, des épargne pour des projets concrets etc…

Depuis , j’ai coaché des dizaines de gens qui ont pu réalisés leur objectif financier grâce au coaching qu’il ont suivi avec moi.

Le mieux reste d’écouter le témoignage de Flore ou de Noémie qui ont suivi un coaching financier sur 3 mois.

Le témoignage de Noémie et Flore sont les preuves vivantes que le coaching financier peut vous faire repartir du bon pied sur vos finances.

Si comme Noémie, les découverts récurrents vous inquiètent de plus en plus.

Ou comme Flore, vous êtes perdu dans la gestion de vos finances et vous  souhaitez structurer tout ça et épargner plus pour vos projets, le coaching financier n’attends que vous.

Comme précisé plus haut, le coaching financier n’est pas non plus magique.

Il demande un certain investissement de votre part.

Mais également de la motivation.

Car le coach financier est là pour vous donner les outils.

Les méthodes , les stratégies et les astuces en fonction de vos problématiques et de vos objectifs

Mais pas pour faire le travail à votre place.

C’est pour cela qu’il faut prendre conscience de son problème.

Et d’être décidé à le régler.

Investir dans un coaching financier c’est s’investir en temps pour reprendre le contrôle sur ses finances.

Entre chaque RDV, il y aura un certains nombres de chose à faire de votre côté.

Soit des actions concrètes à faire pour réduire certaines dépenses.

Mais également des réflexions à porter de votre part.

Ou des discussions à avoir avec votre partenaire.

Pour être sûr d’aller dans la bonne direction pour atteindre vos objectifs.

Notre premier échange

Je propose toujours un RDV gratuit de 15 minutes pour faire connaissance.

M’assurer que vos problématique colle au coaching financier.

Et également que je souhaite travailler avec vous.

Et que vous souhaitez travailler avec moi.

Les places sont limités et cela demande beaucoup de temps de la part du coach comme de la part du coaché.

Et je veux m’assurer en discutant avec vous de vive voix, que nous soyons en phase avant de travailler ensemble pour atteindre vos objectifs financiers.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à :