Étiquette : écologie

10 astuces pour faire des économies d’électricité de manière écologique

Cet article a été rédigé par le site Hello Watt et reprend les grandes idées du guide sur les économies d’électricité que j’ai rédigé il y a quelques temps ici.

Il existe de nombreux moyens pour faire des économies d’électricité de façon éco- responsable tout au long de l’année.

Que ce soit via l’installation de certains équipements, la maîtrise de sa consommation électrique ou encore les petits gestes du quotidien.

Voici une petite sélection des astuces les plus efficaces.


Opter pour l’autoconsommation solaire


Si vous souhaitez baisser le montant de vos factures d’électricité tout en réduisant votre impact sur l’environnement, le meilleur moyen est d’installer des panneaux solaires.

En effet, cela vous permettra de produire votre propre électricité d’origine renouvelable et ainsi
ne plus dépendre entièrement d’un fournisseur d’énergie.

L’autoconsommation solaire est aujourd’hui accessible à tous et se rentabilise en une dizaine d’années.

Bien choisir son fournisseur d’électricité et faire des économies d’électricité

Vous n’êtes pas encore prêt à investir dans une installation solaire ?

Pas de problème !

Il est possible de soutenir le développement des énergies renouvelables par le simple choix d’une offre d’électricité verte.

Pour trouver rapidement, le mieux est d’utiliser un comparateur de fournisseur d’électricité.

Certains fournisseurs comme Planète Oui proposent des offres vertes à des prix très intéressants, alors n’hésitez pas !

Utiliser les fonctions “éco” de ses appareils électroménagers

Cela peut paraître évident, mais beaucoup oublient que des fonctions écologiques sont désormais intégrées à de nombreux appareils.

Sachant que l’électroménager représente une grosse partie de la facture d’électricité moyenne d’un foyer, il est important de limiter au maximum les dépenses pour le bien de son porte-monnaie et de l’environnement.

Les modes “éco” de votre lave-linge ou votre lave-vaisselle sont là pour ça.

Entretenir votre réfrigérateur et congélateur

Du fait qu’ils nécessitent de fonctionner en permanence, la consommation d’électricité des appareils de froid est particulièrement élevée.

Outre le fait de choisir des modèles économes en énergie, la principale manière de moins consommer est de correctement les entretenir.

Veillez donc à dégivrer régulièrement votre réfrigérateur et congélateur.

Et éviter les ouvertures à répétition et si possible les placer dans une pièce non chauffée.

Eteindre ses appareils électriques en pour faire des économies d’électricité

C’est bien connu, les appareils électriques en veille consomment de l’énergie !

Il est donc important d’avoir systématiquement le réflexe de les éteindre après chaque utilisation.

Pour éviter les oublis et vous faciliter la tâche, les multiprises avec interrupteur peuvent s’avérer très pratiques.

Vous n’aurez ainsi qu’à appuyer sur un bouton pour éteindre l’ensemble des appareils branchés pour faire des économies en électricité.


Chauffage électrique : ne pas en abuser


Selon l’ADEME, le chauffage électrique représente en moyenne 60% des dépenses en
électricité d’un foyer.

Si votre logement est chauffé à l’électrique, c’est donc le premier aspect à prendre en compte dans votre démarche éco-responsable.

La principale règle à appliquer est bien évidemment de ne pas trop chauffer vos pièces.

Mais aussi de veiller à la bonne isolation de votre logement afin d’éviter les pertes thermiques.


S’aider de la domotique pour faire des économies d’électricité


Grâce aux nouvelles technologies, il est aujourd’hui possible de diminuer sa consommation
énergétique sans gros effort.

Les thermostats connectés permettent par exemple de réguler automatiquement la température de vos pièces et ainsi économiser sur le chauffage.

Au niveau de l’éclairage, des équipements connectés comme les capteurs de présence peuvent aussi être utiles pour éviter les oublis.


Profiter de la lumière naturelle pour éclairer vos pièces


La lumière du soleil est gratuite et disponible tous les jours de l’année, alors pourquoi ne pas
en profiter au maximum ?

Si possible, vous pouvez par exemple aménager votre intérieur enchoisissant des couleurs claires pour vos murs et avec une disposition astucieuse de vos meubles.

Une exposition optimale de vos pièces au soleil vous permettra de faire des économies sur l’éclairage, et même parfois le chauffage.


Adopter les bons gestes en cuisine


Plusieurs petites astuces existent pour faire des économies d’électricité lorsque vous
cuisinez.

Parmi elles, il y a notamment le fait de couvrir les casseroles avec un couvercle pour réduire le temps de cuisson.

Utiliser la chaleur tournante de votre four ou encore éteindre les plaques électriques quelques minutes avant la fin de la cuisson.

Privilégiez également les plaques à induction, qui sont les moins énergivores.


Suivre sa consommation d’électricité


Pour vérifier que vos gestes éco-responsables ont un réel impact sur vos factures d’électricité, il est important de suivre régulièrement votre consommation.

Avec les nouveaux compteurs communicants Linky, cela est désormais très facile puisqu’il suffit d’utiliser une
application smartphone ou un espace client en ligne.

Sinon, vous pouvez aussi tout simplement analyser l’évolution de vos factures mensuelles.

La méthode bisou : Remède contre les achats compulsifs

La méthode bisou késako?

Elle est faite pour toi si :

  • Tu ne contrôles pas tes dépenses 
  • Tu sens que tu es un panier percé 
  • Dès que tu as une prime ou de l’argent qui rentre ça ressort pour acheter la moindre futilité
  • Tu es sensible au fait de consommer mieux et d’arrêter la surconsommation

Peut être es tu atteint d’oniomanie 😊

Tu peux aller lire la définition originale ici.

Mais si tu as la flemme de cliquer voici ma défintion :

C’est un « trouble » lié aux achats compulsifs.

En gros tu as la fièvre acheteuse pour tout et n’importe quoi. 

Et surtout n’importe quoi.

Car les achats réalisés sont souvent pas ou peu nécessaire par la personne atteinte d’oniomanie.

En fait tu es adepte de la surconsommation à ton insu.

Mais à chaque problème il y a une solution.

Dans cet article tu vas découvrir la méthode BISOU pour vaincre ton problème de surconsommation.

Mais avant ça, si tu as la flemme de lire, je t’ai préparé la version podcast ci dessous pour que tu puisse écouter l’essentiel en 10 minutes pendant que tu fais la vaisselle

Pourquoi la méthode BISOU ?

Car on va décomposer chaque lettre du mot « Bisou ».

Et chaque lettre va correspondre à une question à te poser avant de casser ta tirelire à chaque pulsions d’achats.

Et que tu sais au fond de toi que cet achat est peu utile.

De plus c’est une méthode éco responsable car les questions à se poser permette d’arrêter la surconsommation.

Voici les 5 questions à se poser pour la méthode bisou

la méthode bisou

B Comme Besoin

La première question est à mon sens une des plus importantes.

Est-ce que tu en a réellement besoin ?

Cet achat est il vraiment nécessaire pour ton bien être actuel et ton épanouissement ?

Est-ce que ça va vraiment résoudre un problème à toi qui est urgent ?

Voici un exemple de ce que je considère comme un achat nécessaire et non nécessaire :

  • Le frigo tombe en panne : Il en faut un nouveau => Réel besoin car sinon on ne mange rien de frais
  • Besoin d’avoir une robe de marque pour UN seul mariage => Ce n’est pas un réel besoin. On peut utiliser une autre robe que l’on a et qui est déjà très jolie. Ou alors en acheter une nouvelle mais pas forcément de marque.

I pour Immédiat

La 2ème question à se poser pour la méthode bisou :

Est-ce que cet achat doit être fait immédiatement ?

C’est une question essentielle car souvent rien n’est très urgent à l’achat.

Les choses peuvent attendre surtout pour de petits achats.

Dans un de mes post Instagram, je parlais d’une technique sur les achats en ligne qui marche très bien.

Cette astuce consiste à mettre vos achats dans le panier puis d’attendre toujours 24h avant d’acheter réellement.

Car le fait de laisser une nuit de sommeil entre la mise en panier et l’achat fait souvent réaliser des choses.

La nuit porte conseille comme on dit.

la méthode bisou

Et au final en balayant ton panier d’achat le lendemain tu te rends souvent compte que certains articles peuvent être retirés car ils ne sont pas forcément nécessaires.

Du moins dans l’immédiat.

A l’inverse, comme j’en parle d’an l’article « Pourquoi il faut éviter de reporter les grosses dépenses », si c’est un achat important (cher) et obligatoire et que vous avez les économies pour le faire je vous recommande de ne pas laisser ces grosses dépenses.

Car c’est le meilleur moyen pour accumuler de grosses dépenses imprévues par la suite et de se retrouver dans le rouge.

Si on en revient aux petits achats, poses toi également la question suivante :

Est-ce que c’est une promo qui me donne un sentiment d’urgence pour acheter tout de suite ?

S comme semblable

As-tu déjà un produit / article qui ressemble déjà à celui que tu as envie d’acheter ?

Par exemple : As-tu pu besoin d’acheter ces chaussures jaunes car tu as un T shirt jaune qui passerait bien ?

Sachant que tu as déjà des converses beige qui en fait s’accorde déjà plutôt bien avec ce haut ?

Autre exemple : Est-ce que tu as besoin d’un 3ème robot de cuisine ? Juste car tu veux un nouveau truc ? Est-ce que les 2 premiers ne sont pas déjà suffisant ?

Est-ce que tu pourrais emprunter ou louer ce que tu veux acheter ?

En se posant ces questions on se rend souvent compte qu’on a déjà l’essentiel à la maison.

Et que de nouveaux achats ne font qu’accumuler des objets pas forcément utile.

O comme origine

Cette question est vraiment au cœur de l’aspect éco responsable.

Posez vous les questions suivantes :

  • D’où vient le produit acheté ?
  • A t-il traversé la moitié du globe pour arriver ici ?
  • Comment est-il fabriqué ?
  • Est-ce qu’on exploite des gens pour fabriquer ce que je suis sur le point d’acheter ?

En plus d’éviter de dépenser de l’argent inutilement, cet aspect de la méthode bisou vous permet de vous poser les bonnes questions d’un point de vue écologique.

Et également éviter de contribuer à des conditions de travail peu éthique.

U comme Utile

Est-ce que c’est vraiment utile pour toi ?

Souvent on a tendance à acheter des choses qui se révèle peu utile dans notre vie quotidienne.

On se rend compte après coup que c’était un « craquage » momentané et que l’on avait déjà quelque chose à la maison qui faisait déjà très bien l’affaire.

Pour aller plus loin sur ce dernier aspect de la méthode bisou , vous pouvez vous poser deux questions supplémentaires telles que :

  • Est-ce que cet achat va résoudre un de tes problèmes ?
  • Comment tu faisais jusqu’à présent pour vivre sans cet outil ?

Conclusion : Que retenir de la méthode bisou?

C’est une démarche éco responsable qui te permet de te poser des bonnes questions avant de passer à l’achat.

Et surtout pour calmer tes dépenses compulsives.

Qui à la fois explose ton budget et t’éloigne de tes objectifs financiers.

Mais également qui te fait surconsommer.

Que tu sois acheteur(se) compulsif(ve) ou que tu ai simplement envie de faire plus attention à tes dépenses pour épargner plus rapidement pour tes projets, pose toi ces questions quand tu vas acheter quelque chose.

Quoique ce soit.

Si je devais sélectionner les questions les plus pertinentes de cette méthode ce serait les suivantes :

  • Est ce que j’en ai réellement besoin? (Besoin)
  • Est ce que je n’ai pas déjà quelque chose qui y ressemble? (Similarité)
  • Est ce que ça va vraiment résoudre un de mes problèmes? (Utilité)

Et toi quel est ta méthode pour éviter de dépenser de manière compulsive?

Est-ce que tu te poses déjà ces questions?

Cette méthode a été crée Marie Duboin Lefèvre et Herveline Verdeken. Vous pouvez les retrouver sur leur site ici et leur livre « J’arrête de surconsommer » ici

Si tu souhaites échanger directement avec moi sur les gestion de tes finances personnelles, le premier RDV de 15 minutes est offert.

10 astuces pour écoLomiser

Vous souhaitez économiser tout en gardant une démarche éco responsable? Cet article va vous donner 10 astuces pour écolomiser (désolé pour le jeu de mots…)

J’ai remarqué en effet que beaucoup de gens souhaitait entamer une démarche éco responsable mais pensais ne pas « avoir les moyens » pour le faire

Car on pourrait croire que cela ne va pas ensemble.

Mais pourtant il existe beaucoup d’astuces le permettant.

Et on va voir dans cet article que étonnamment les deux sont souvent très liés.

Certains aspects de cet article ont déjà été développé de manière exhaustive dans l’article « Réduire sa facture électrique : Le guide Complet » où je détaille toutes les astuces et les bonnes habitudes à prendre pour faire diminuer sa facture électrique.

#1 Faire du covoiturage

Je ne pense rien vous apprendre en vous précisant que posséder une voiture = « Gouffre Financier »

Donc moins vous l’utilisez plus vous économiser théoriquement.

Si vous pouvez, essayez de trouver un collègue avec qui vous partagez les trajets pour aller au travail en faisant une semaine sur 2. Les économies sur l’année seront énormes.

Si vous partez en voyage à distance raisonnable en voiture, essayez de faire de même soit avec votre voiture soit en empruntant la voiture de quelqu’un d’autre afin de partager les frais.

écolomiser

#2 Réduire sa facture électrique pour écolomiser

Comme précisé plus haut, je ne vais pas trop rentrer dans le détail car cet article détaille tout de A à Z. Mais si vous avez la flemme de cliquer, je vous met quelques éléments ci dessous :

  • Mettre des ampoules basse consommation
  • Dégivrer votre frigo
  • Ne surchauffer pas votre maison pour rien
  • Couvrir l’eau qui bout
  • Utiliser des plaques à induction
  • Isoler ses fenêtres
  • Eviter de laisser les appareils en veille
  • Etc…

#3 Changer de fournisseur électrique pour de l’électricité verte

Aujourd’hui EDF n’a plus le monopole sur la distribution d’électricité. Et c’est une très bonne chose (de mon point de vue :-))

Bon nombre de fournisseur ont cassé les prix et propose de l’électricité 100% renouvelable. Une bonne nouvelle pour écolomiser.

Il y a bien une dizaine de fournisseur aujourd’hui qui propose cela. Je vous invite à regarder sur le site UFC que choisir pour regarder les différentes offres.

#4 Faire son potager

écolomiser

Si vous avez un extérieur chez vous (et même un petit balcon), profitez des beaux jours pour faire pousser quelques fruits et légumes.

Vous consommerez vos propres produits frais, vous mangerez mieux et vous économiserez sur vos courses sur la partie fruit et légumes.

Il n’y a pas besoin de beaucoup d’investissement à la base ni de beaucoup de connaissances pour se lancer. C’est vraiment accessible à tous.

Profitez donc des beaux jours pour vous lancer.

#5 Ecolomiser en achetant de l’occasion.

Cela vous permet de diminuer drastiquement certaines dépenses (souvent l’occasion est à moitié prix) et donne une 2ème vie aux objets.

Ainsi vous évitez la surconsommation de masse et l’obsolescence programmé de beaucoup de produits.

Acheter de l’occasion c’est :

  • Faire un geste pour la planète en consommant mieux et durablement.
  • En réduisant vos dépenses

#6 Séchez vos vêtement à l’air libre

Dites adieu à votre sèche linge.

Ils consomment énormément, réduit la taille de vos vêtements et coûte cher à l’achat et en entretien.

Quoi de mieux que de les sécher à l’air libre ? C’est plus naturel et beaucoup moins cher.

écolomiser

#7 Faites vos courses en vrac

Gardez vos bocaux en verre pour mettre certains aliments.

Vous limiterez le gaspillage des emballages verres d’une part sans jeter le votre.

Et d’autre part vous évitez d’acheter de nouveaux emballages plastiques.

De plus, les aliments en vrac sont souvent moins cher que les aliments emballés (logique puisqu’on ne paye pas l’emballage)

Vous pouvez démarrer avec les féculents tel que le riz et les pâtes par exemple.

#8 Favorisez le vélo pour écolomiser sur vos déplacements

Si vous n’êtes pas au fin fond de la campagne bien sur.

Mais si vous avez des petites courses à faire ou pour balader, pensez au vélo comme moyen de transport.

Vous réduirez vos émissions de CO2 de la voiture et en plus vous économisez le carburant.

De plus vous faites du sport 😊

Vous avez vraiment tout à gagner avec cette astuce !

#9 Limitez la viande

Je sais que pour les plus carnivores d’entre vous (j’en fait partie), il est difficile de se passer de la viande, que ce soit par habitude ou tout simplement pour le goût.

Mais la viande coûte cher et accentue les GES (avec les « prouts » des vaches notamment).

Donc si vous diminuez un peu la viande dans vos habitudes vous pourrez écolomiser de manière sereine.

Pour démarrer, essayer de vous posez une limite sur la quantité de viande acheté lors de vos grosses courses.

Pour ma part je me limite à l’achat de 2 viandes par semaine (une de boeuf et une de poulet).

#10 Cuisinez un maximum et pratiquer le Batch Cooking

Comme expliqué en détail dans l’article « Batch Cooking», cette pratique anglo saxonne de plus en plus à la mode en France vous permet de gagner du temps , de l’argent et de manger sainement.

Vous pourrez écolomiser avec cette technique car vous limiterez votre consommation à la cantine d’entreprise , au restaurant le midi lors des semaines de travail.

De plus, vos plats fait en gros pour la semaine vous reviendront moins cher que ce que vous pouvez cuisiner ponctuellement.

Et vous quelle est votre astuce pour écolomiser ?