Étiquette : dépenses exeptionnelles

Pourquoi il faut éviter de reporter ses dépenses importantes?

Reporter ses dépenses importantes est quelque chose que l’on a déjà tous fait.

Et cela peut se comprendre car si on est déjà juste sur les fins de mois on ne va pas se précipiter à se mettre encore plus dans le rouge.

Mais si vous avez déjà constitué votre épargne de précaution comme décrit dans l’article « Epargne de précaution : Combien faut-il ? », je vous conseille d’éviter de reporter vos dépenses importantes.

Je ne pense pas vous apprendre quelque chose avec la phrase suivante mais je vais quand même la citer : « La vie est faite d’imprévu »

Woman by the car. Lady in a white t-shirt. Broken car. Woman need to help.

Et les imprévus sont souvent synonyme de dépenses importantes imprévues.

A partir du moment où l’on sait que l’on a une grosse dépense à réaliser et qui est impérative mieux vaut ne pas tarder à la dépenser.

Dans le cas bien sûr où vous avez les moyens sur le moment de le faire.

C’est à dire l’épargne suffisante.

Car en reportant constamment les dépenses importantes on se retrouve avec le risque de multiplier les dépenses imprévues et impératives au même moment.

Et là on se retrouve vraiment dans la ME****.

Qu’entend t-on par dépenses importantes imprévues?

  • Electroménager à remplacer
  • Rénovation à faire dans votre logement
  • Rénovation à faire dans l’appartement en location
  • Réparation de la voiture (souvent très coûteuse)
dépenses importantes

Comment faire pour maîtriser cette dépense importante ?

Premièrement en l’anticipant et en la planifiant au maximum.

Si vous avez un problème de procrastination pour vous motiver je vous invite à lire mon article « Réduire ses charges fixes : La méthode anti procrastination » .

Ou à aller faire un tour sur le blog de Audrey « l’histoire d’une fainéante », spécialiste des méthodes anti procrastination.

Mieux vous la planifierai, mieux vous pourrez contrôler cette dépense importante et moins cela vous stressera.

Ensuite, comme je l’explique en détail dans le coaching privé, il faut simplement vous prévoir un budget pour la dépense en question pour le mois concerné.

Vous pouvez la prévoir en tant que dépense variable dans le tableau de gestion de budget

Il faut bien sûr que ce budget soit possible sur le mois choisi. Donc soit vous devrez :

  1. Vous restreindre sur d’autres postes de dépenses pour que votre revenu corresponde à l’ensemble de vos dépenses du mois en incluant cette dépense importante
  2. Piocher dans votre épargne pour compenser le déficit du mois avec cette dépense importante.

Je vous conseille de piocher dans votre épargne maintenant pour payer cette grosse dépense.

Plutôt que d’attendre d’autres imprévus tout aussi urgents qui vont vous mettre encore plus dans le rouge.

Si vous le prévoyez dès le début du mois dans votre budget mensuel, vous savez clairement si vous pourrez finir le mois en positif, négatif ou si vous allez devoir puiser dans votre épargne.

Cela aussi vous forcera à vous serrer la ceinture sur le mois en question et donc indirectement à faire des économies.

Et par conséquent à être prêt à anticiper le prochain imprévu 🙂

Pour réaliser votre budget mensuel, vous pouvez utiliser mon tableau de gestion de budget

Si vous souhaitez en discuter de vive voix, le premier RDV de coaching budgétaire est offert

Mensualiser ses dépenses : Pourquoi est-ce primordial?

Pourquoi mensualiser ses dépenses est une des pratiques essentielles à adopter pour avoir une gestion de budget zen ?

Avant d’y répondre, posez vous les questions suivantes.

Est-ce que vous avez déjà l’impression d’avoir vécu une telle situation :

  • Recevoir une facture tous les 3 mois en vous disant « m**** ce mois-ci c’est compliqué, j’ai tel taxe à payer que j’avais oublié » 
  • « J’ai l’assurance à régler en une fois pour l’année » ou  » les charges de copropriété » trimestrielles» .
  • Et finir par vous dire : « Ce mois ci ça va être compliqué pour mettre de côté ou pour se faire plaisir » car j’avais oublié cette dépense!
mensualiser ses dépenses

Si vous avez déjà vécu une situation similaire c’est que vous n’avez certainement pas mensualisé la plupart de vos grosses dépenses annuelles.

Pour commencer sur de bonne bases sur la gestion de votre budget, la première étape est comme l’explique cet article de définir ses charges fixes. Si vous êtes dans une démarche de reprise en main de vos finances pendant le confinement, je vous invite à lire cet article qui propose un plan pour optimiser son budget en 4 jours pendant le confinement.

Même si vous gagnez plutôt bien votre vie, vous vous retrouvez quasiment tous les mois avec une taxe ou un quelconque paiement à l’échéance qui peut vous mettre dans rouge pour le mois.

De quelle dépenses s’agit -il ?  

Ce sont généralement celles qui nous demandent un paiement à l’échéance tel que

  • Les impôts (taxe foncière, habitation, etc…)
  • Charges de copropriété
  • Assurance
  • Electricité

Pourquoi mensualiser ses grosses dépenses ?

Car en les mensualisant, ces dépenses rentrent dans vos charges fixes mensuelles et vous permet d’avoir une vision plus précise sur votre reste à vivre concret du mois.

Et surtout, vous avez moins de chance d’avoir de « surprise » avec une taxe, charge ou autres grosses dépenses que vous auriez oubliées.

Vous débutez donc vos mois beaucoup plus sereinement.

Un budget vraiment zen 😊.

Attention à la « fausse astuce » !

C’est celle que j’utilisais encore il y a quelque temps.

C’est le fait de provisionner votre future dépense sur votre compte épargne

Beaucoup l’utilise en pensant bien faire.

Même si ce n’est pas « mal » de faire ça. C’est évidemment toujours mieux de ne pas anticiper la facture.

Mais en faisant comme ça vous n’avez pas clairement de vision sur votre « vrai budget mensuel ». De plus vous avez une « fausse épargne » sur votre compte. Car le mois où vous allez payer cette facture , si vous avez un imprévu, vous pouvez être induit en erreur par cette « fausse épargne » et avoir plus de mal à faire face à cet imprévu.

Voici un exemple de l’astuce de provision que j’utilisais encore il y a un an et les conclusions que j’en ai tiré.

Pour la taxe foncière, je savais que je devais payer 600€ en Septembre.

Mais je ne voulais pas mensualiser cette charge car je connaissais le montant de la taxe et la date à laquelle je devais la payer.

Donc tous les mois de septembre, je payais les 600avec mon salaire ou avec l’épargne que j’avais prévu à cet effet. Du coup ça me mettait dans le rouge tous les ans à la rentrée. 

En Septembre, c’était serrage de ceinture obligatoire

J’étais souvent forcé d’utiliser mon épargne. Je ne pouvais donc jamais me payer un truc particulier et j’étais incapable de faire face à un quelconque imprévu.

Or, en septembre on a souvent des imprévus.

Et en fait n’importe quel mois de l’année car justement l’imprévu ne peut s’anticiper.

Je me suis vite rendu compte qu’en mensualisant cette charge, je ne touchais pas à mon épargne tous les mois de septembre.

Je pouvais être capable, au contraire, de mieux épargner ou de faire face à d’autres éventuels imprévus.

Effectuez ces démarches de mensualisation au plus tôt car certains organismes comme les impôts, les syndics de copro ont un certain délai avant de prendre en compte la mensualisation.

Donc l’action faite aujourd’hui sera peut-être pris en compte uniquement l’année prochaine.

La plupart des démarches sont très faciles. Pour les impôts par exemple, en allant sur votre profil, la mensualisation se fait en 2 clics.

Pour votre syndic de copropriété un mail peut suffire.

En résumé, ce que vous devez faire :

  • Balayez toutes vos charges importantes et ponctuelles de l’année
  • Mensualisez toutes ces charges dès maintenant (dans la mesure du possible)
  • Prenez vous 2h de votre temps et enchaînez tout d’un coup. Profitez du confinement pour le faire!

J’espère que cet article a pu vous apprendre quelque chose sur la gestion de votre budget.

En espérant avoir pu vous convaincre de mensualiser vos grosses dépenses ponctuelles au cours de l’année.

Pendant la période de confinement, j’offre le premier RDV téléphonique de coaching budgétaire.

Si vous voulez faire le point sur votre situation, vos difficultés et vous donner des premiers conseils personnalisés pour améliorer la gestion de votre budget , le 1er RDV est gratuit.