Image 50 30 20

La méthode budgétaire 50/30/20 est une des méthodes les plus connues si vous vous êtes intéressés un petit peu à la gestion de budget.

C’est une méthode assez basique qui permet de débuter correctement avec la gestion de votre budget.

Elle permet simplement de répartir les dépenses de vos revenus de la manière suivante :

  • 50% : Dépenses Vitales
  • 30% : Envies / Plaisirs
  • 20% : Epargne

Ces différentes répartitions expliquent le nom de méthode 50/30/20.

Pour y voir plus clair dans ce schéma là, il convient de distinguer les dépenses sous deux aspects qui sont différents de ceux que j’ai l’habitude d’aborder.

Habituellement dans mon tableau excel, je distingue les dépenses fixes et les dépenses variables comme le montre le tableau ci dessous.

tableau gestion budget

Les dépenses fixes étant tous les prélèvements ou paiements mensuels obligatoires et qui ne varient pas d’un mois sur l’autre.

Le but étant de pouvoir suivre ses dépenses variables tous les mois avec une application de gestion de budget.

Pour appliquer la méthode 50/30/20 il faut distinguer les dépenses différement

Au lieu de faire la différence entre les dépenses fixes et dépenses variables, il faut distinguer les dépenses contraintes et dépenses non contraintes.

Sachant qu’une dépense contrainte ou non contrainte peut être à la fois fixes et variables.

Exemple :

  • Le loyer est une dépense fixe et contrainte
  • Un abonnement à la salle de sport est une dépense fixe mais non contrainte
  • Faire les courses est une dépense variable et contrainte
  • Boire un verre est une dépense variable mais non contrainte

Maintenant que l’on a clarifié ces nuances, voyons un peu plus en détail, la répartition de ces 3 catégories dans la cadre de la méthode 50/30/20.

#1 Les dépenses vitales = Les charges contraintes => 50%

méthode 50/30/20

Ce sont les charges et prélèvements mensuels auxquels on est obligé de faire face tous les mois (loyer, téléphone, assurance, impôts, crédit etc…).

Mais ce ne sont pas uniquement les charges fixes.

Comme vu précédemment, il y a également certaines charges variables qui sont incluses dans les dépenses vitales.

Par exemple, l’alimentation ou l’essence de la voiture car ce sont des charges vitales donc contraintes.

Elles sont variables mais vitales.

En revanche, un abonnement à la salle de sport ou au cinéma font partie des charges fixes mais non vitales donc qui ne rentreront pas dans cette catégorie.

Si vous avez l’habitude de travailler avec mon tableau de gestion de budget (téléchargeable gratuitement en cliquant ici), vous avez pu constater que je distingue les charges fixes et variables.

Donc mon tableau ne se prête pas forcément à l’utilisation de la méthode 50/30/20.

#2 Les envies / plaisirs = Les charges non contraintes => 30%

méthode 50/30/30

Ce sont donc toutes les dépenses allouées aux plaisirs et envies du mois. Ça peut être des voyages, des cadeaux , des restaurants, les sorties etc…

La plupart des envies sont généralement des charges variables.

Mais attention car certaines charges fixes peuvent aussi être des plaisirs.

Par exemple, un abonnement à Netflix, au cinéma ou à la salle de sport n’est pas quelque chose de « contraint ».

Vous le faites pour votre plaisir et non par besoin vital. Mais ça reste une charge fixe.

Donc dans le cas de la méthode 50/30/20, ces abonnements fixes rentreront dans la catégories des 30% des”Envie/ Plaisirs” même si ce sont des charges fixes.

#3 L’épargne => 20%

méthode 50/30/20

C’est la part de votre salaire idéale à mettre de coté tous les mois après avoir dépensé les 80% de votre revenu répartit en :

  • 50% pour vos dépenses vitales
  • 30% pour vos dépenses plaisirs.

Un bon exercice à faire pour épargner ces 20% est de soustraire cette somme à votre salaire et répartir le reste entre dépenses vitales et envies / plaisir avec le montant restant.

Exemple :

Pierre gagne 2000€/ mois.

Pierre veut économiser 20% de son salaire soit 400€. Il sait donc qu’il peut dépenser 1600€ pour vivre dans le mois. Il faudrait, si il veut respecter cette méthode, qu’il dépense :

  • 1000€ en dépenses vitales
  • 600€ en envies et plaisirs

Il pourra ajuster ses dépenses vitales et envies en fonction de la proportion déjà existante pour chacune des catégories.

Pour conclure avec la méthode 50/30/20

Si vous travaillez avec mon tableau de gestion de budget, vous avez constaté que j’emploie une approche différente pour gérer un budget.

Mais je voulais quand même vous partager cette méthode qui peut être un premier pas ou un premier exercice pour se lancer dans la gestion de budget de manière simple.

N’hésitez pas à partager cet article à un ami si il vous a plu.

Si vous souhaitez échanger sur votre méthode de gestion de budget ou que vous avez des questions vis à vis de votre situation financière, j’offre le premier RDV de coaching budgétaire

Réserver une session de coaching privée offerte

Comments(2)

  1. […] la méthode de gestion de budget classique 50/30/20, la proportion réservée à l’épargne est de 20% (avec 50% en dépenses vitales, 30% en […]

  2. […] En terme de proportion d’épargne par rapport à ton salaire, l’idéal serait d’épargner entre 20 et 30% de ton salaire comme le préconise la méthode de gestion de budget 50/30/20 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *