slider-10-1-1024×559

Quelque soit notre situation nous avons un ou plusieurs contrats d’assurance. En effet, le jour où ils nous arrivent un pépin, nous sommes contents d’être remboursés. Même si il faut avouer que les assurances aiment bien trouver le petit astérisque que l’on n’avait pas vu pour ne pas nous rembourser. La charge fixe de nos assurances étant élevé, le sujet mérite d’être creusé pour voir comment peut on diminuer le coût de son assurance.

Un des constats que j’ai pu faire est que les assurances ne disent pas toujours que certaines garanties qu’ils vous font souscrire sont déjà couvertes par d’autres assurances. Pour leur défense, ils ne sont pas forcément au courant de votre situation et de toutes les assurances que vous payez déjà par ailleurs. Et si c’est le cas, vous payez une cotisation que vous ne devrez pas. C’est donc à vous de réaliser cet exercice afin de ne pas payer inutilement deux garanties en doublons.

Comme je l’explique dans « Définir vos charges fixes », nous passons du temps sur le détail des garanties uniquement au moment de la souscription de l’assurance. Ensuite, on ne se préoccupe plus du forfait choisi et du montant payé et on se laisse débiter passivement une somme qui est souvent trop importante. Quand on le calcule sur une ou plusieurs années ce sont des centaines d’euros qui pourraient être économisées. Il est donc important d’être très attentif au moment de la souscription ou de faire le point régulièrement.

Diminuer le coût de son assurance
Diminuer le coût de son assurance est une étape clé pour baisser ses charges fixes

Les assurances obligatoires

  • Assurance habitation
  • Assurance Voiture

A mon sens ce sont les seules assurances à payer (sauf situation ou professions particulière) car avec cela vous avez déjà les garanties principales. Mais il ne faut pas oublier les autres assurances que l’on a systématiquement :

  • L’assurance inclue dans la carte bleue : si c’est une Mastercard gold ou Visa Premier elle couvre d’autant plus de chose
  • La sécurité sociale
  • La complémentaire santé ou mutuelle obligatoire avec le travail

Toutes ces “assurances” décrites ci dessus peuvent déjà inclure des garanties couvertes par vos assurances “classiques”. Par exemple, si vous avez une carte Gold (potentiellement gratuite si vous passez par une banque en ligne) vous avez beaucoup de garanties qui peuvent ne pas être payé par une autre assurance (notamment pour les voyages).

1ère étape : Faites le point sur les doublons

Je vous conseille de vous prendre 1h de votre temps pour mettre sur la table toutes les assurances et les garanties associées. Ensuite, vérifiez que vous ne payez rien en doublon (comme une responsabilité civile, un bris de glace, un vol, une protection juridique, une assurance voyage etc..) principalement entre les couples d’assurances carte bleue / assurance habitation. De plus, votre situation évoluant avec le temps, vous n’avez pas forcément les mêmes besoins d’assurance qu’il y a 5 ou 10 ans.

C’est donc important de faire le point régulièrement. Que ce soit pour souscrire à une nouvelle assurance ou quand vous n’avez pas regardé ces assurances depuis longtemps pour mettre à jour vos garanties en fonction de l’évolution de votre situation.

Regardez également toutes les autres assurances que vous aurez souscrit comme l’assurance scolaire, sportive, voyage ou téléphone où les garanties sont souvent déjà inclues dans la MRH (Multirisque Habitation) ou celle de la carte bleue.

Concrèretement, l’exercice à réaliser consiste à :

  • Regarder vos différents contrats d’assurance
  • Lister les garanties de chacune des vos assurances
  • Lister les doublons

Exemple de doublon possible :

Voyage 

Vous partez en voyage 3 semaines ou plus aux Etats Unis. En payant votre billet d’avion avec une carte Visa premier ou gold (Gratuite avec une banque en ligne), vous avez 3 mois d’assurance incluse pour votre voyage. Les compagnies aériennes ou agence de tourisme vous propose souvent une assurance voyage. Cela ferait doublon avec les garanties de votre carte bleue. C’est le même cas pour les longs voyages. Pour un an par exemple, prenez uniquement 9 mois d’assurance privé sachant que les 3 premiers mois sont garantis par la carte bleue.

Téléphone

A l’achat du téléphone, on vous demande (pour ne pas dire insister) systématiquement de prendre une assurance pour le super beau téléphone très cher que vous venez d’acheter. Il est vrai que payer cette assurance peut-être rassurant. Mais on peut aussi contourner cette nouvelle dépense en pensant différemment. Pour le protéger de la casse, on peut acheter une coque et un film pour l’écran. Pour le vol, regardez si vous n’avez pas déjà cette garantie sur l’assurance habitation et responsabilité civile. De plus, pour les vols, l’assurance téléphone pourrait vous demander une preuve d’agression, ce qui est compliqué à prouver si on vous a simplement voler sans que vous le voyez ou sans agression.

Responsabilité Civile pour une famille

Si vous êtes en couple ou avec des enfants, si vous avez une MRH pour l’endroit où vous vivez, elle couvre la responsabilité civile de tous les membres du foyer. Inutile donc de garder une assurance responsabilité civile de votre conjointe ou de vos enfants sur une ancienne assurance.

2ème étape : Faites le point sur les garanties dont vous avez réellement besoin 

Notre situation et nos besoins évoluent au fil du temps et donc les garanties aussi.  Vérifier que les formules proposées par votre assurance actuelle sont adaptées à votre besoin et non au-dessus de vos besoins.

Bon à savoir : La responsabilité civile est obligatoire mais elle est souvent intégrée sur l’assurance habitation.

Faites le ménage dans vos garanties inutiles (en plus des doublons !) et vous pourrez déjà diminuer le coût de votre assurance. Ce sont souvent celles qui, lors de la souscription, votre conseiller à réussi à vous convaincre par les sentiments qu’une chose peu probable va arriver et vous coûtera des milliers d’euros s’il cet événement vient à se produire. Et souvent la garantie payée va dans les poches des assurances et non dans la votre le jour où il y a un sinistre.

Pour l’assurance voiture, pensez qu’une voiture moins chère ou avec un petit moteur entraîne également une réduction de la cotisation de l’assurance.

Les assurances « complémentaires »

Partez toujours du principe que vous devez être à l’origine de la demande de ce que vous voulez assurer.

De manière générale, si un numéro vous appelle pour vous proposer une assurance, ce n’est jamais bon signe. C’est souvent des centres d’appels qui vous proposeront des choses dont vous n’avez pas besoin. Cela peut paraître évident pour certains mais dans mon entourage proche, j’entends trop souvent d’histoire comme cela pour ne pas le mentionner ici.

Bon à savoir : Le code des assurances prévoit un délai de 14 jours pour annuler un contrat en doublons (sous réserve de n’avoir aucun sinistre avant de résilier et de pouvoir justifier le doublon).

3ème étape : Comparez les offres avec la concurrence

Après avoir vérifié vos éventuels doublons et défini les garanties adaptées à votre situation actuelle, vous avez tous les éléments pour faire les démarches pour diminuer le coût de votre assurance. Vous pouvez soit :

  • Appeler votre assurance actuelle et lui demander d’enlever la/les garantie(s) pour cause de doublon et donc baisser votre cotisation. De plus, si vous n’avez pas eu de sinistres depuis quelque temps, vous pouvez aisément demander une ristourne sur le prix. Précisez simplement que la concurrence propose un tarif plus avantageux pour les mêmes garanties.
  • En profiter pour voir la concurrence en allant voir des comparateurs. Maintenant que vous savez exactement les garanties dont vous avez besoin, vous pourrez facilement renseigner ce que demande les comparateurs.
diminuer assurance

Dans la plupart des cas, le fait de passer chez la concurrence vous permettra de faire diminuer le coût de votre assurance. Le gain potentiel peut être de plusieurs centaines d’euros sur une année pour les mêmes garanties.

Bon à savoir

Depuis 2015 et la loi Hamon, il est possible de changer d’assurance voiture, logement ou autre après la 1ère année d’inscription et ce à tout moment. Le nouvel assureur s’occupant de tout (résiliation avec votre ancien assureur etc…). Seul l’assurance emprunteur fonctionne à l’envers. Vous pouvez la résilier à tout moment UNIQUEMENT lors de la première année.

Utilisez les comparateurs : Ok mais lequel ?

Comme je le précise dans « Définir ses charges fixes » et principalement pour les assurances n’allez pas sur n’importe quel comparateur. En effet, ils ont souvent des partenariats avec certaines assurances et donc ne seront pas totalement impartial sur le meilleur choix pour vous. Évitez les sites comme lesfurets ou lelynx.

La problématique n’est pas tant qu’elles aient un partenariat, mais surtout l’utilisation de vos données notamment le numéro de téléphone. Une fois renseignées, vos données seront intégrées dans une base de donnée globale. Et vous pouvez être sûr que vous serez harcelé par toutes les plateformes de phoning d’assurances de France et pendant longtemps!

Afin d’avoir une vraie neutralité et ne pas être harcelé, je vous conseille donc les sites suivants :

Ne rentrez jamais votre numéro de téléphone

Malgré la neutralité de ces sites, je vous conseille malgré tout de ne jamais mettre votre vrai numéro de téléphone. Entrez uniquement votre vrai mail car il est toujours plus simple de se désinscrire d’une newletter que d’avoir son numéro qui tourne sur toutes les plateformes d’assurance. Servez-vous en pour voir la compagnie d’assurance qui vous propose le meilleur tarif et contactez les vous-mêmes. 

Faites l’exercice pour chaque assurance : Multirisque habitation et voiture.

Les économies peuvent aller de quelques dizaines d’euros à plusieurs centaines d’euros par an pour des garanties équivalentes.

Le problème pour le site UFC que choisir est qu’i faut payer 4€/mois pour avoir accès à ce comparateur officiellement neutre. Si vous décidez de faire une reprise en main global de vos finances cela peut valoir le coup de le payer un ou deux mois le temps de faire les démarches. Si vous souscrivez à la formule coaching que je propose, je me charge de faire les démarches de comparaison sur UFC que choisir et de vous trouver le meilleur prix en fonction de votre situation.

En marge du prix, je vous recommande en priorité UFC que choisir qui est le seul organisme réellement indépendant. C’est une association de consommateurs donc leur priorité est de défendre “les gens” plutôt que de privilégier le partenariat avec d’autres entités moins “scrupuleuses” de vous faire signer des contrats…

Pour résumer, voici les étapes à suivre pour diminuer le coût de votre assurance:

  • Regardez vos contrats d’assurance actuels et faites le point sur vos doublons
  • Établissez la liste de garanties minimums adaptées à votre situation actuelle
  • Appelez votre assurance pour réduire le coût ou aller voir les comparateurs

Si vous choisissez d’aller voir les comparateurs :

  • Aller sur UFC que choisir ou jechange.org et rentrer vos infos
  • Regarder le comparatif et l’économie potentielle
  • Appelez la nouvelle assurance vous même
  • Elle s’occupe de tout

De manière générale je vous recommande d’aller faire une simulation sur la start up LUKO qui propose des tarifs très intéressant en général (surtout pour les assurances PNO). Le site est très bien fait, ludique et permet de voir rapidement les économies potentielles.

Si vous souhaitez discuter de toutes ces sujets relatifs aux assurances de vive voix vous pouvez prendre un RDV téléphonique gratuit ci dessous. Je m’efforcerai de vous donner des conseils adaptés à votre situation. Ce RDV est également applicable pour une analyse de votre situation financière. Profitez en ! C’est gratuit et sans engagement. La prise de RDV ne vous prendra pas plus de 2 minutes.

Prendre un RDV téléphonique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *