whole-world-in-her-hands

Vous vous êtes déjà demandé comment réduire votre consommation d’énergie?

Si oui, votre logement et certaines de vos habitudes quotidiennes sont peut être extrêmement énergivores.

En plus de l’impact écologique, cela a également un impact non négligeable sur votre consommation d’énergie et donc vos factures.

Ce guide permet donc de faire une double bonne action :

Pour la planète et pour votre porte monnaie.

Il existe de nombreuses solutions pour réduire votre consommation d’énergie, que ce soit des réflexes à prendre au quotidien ou des petits équipements à installer.

Avant de penser à réduire votre consommation d’énergie, si vous avez des problèmes dans la gestion de votre budget, je vous invite à lire cet article qui vous décrit un plan d’action en 4 étapes pour optimiser votre budget pendant le confinement

Ce guide va dans un premier temps expliquer :

  • Comment faire le bilan sur sa consommation ?
  • Les actions à faire pour optimiser le suivi de sa consommation de manière générale.

Dans un second temps, ce guide exposera les astuces pour réduire sa consommation d’énergie pour chaque poste de consommation en distinguant :

  • D’une part les habitudes à prendre / à changer qui sont entièrement gratuites. Ce que vous pouvez débuter dès aujourd’hui pour faire des économies immédiates
  • D’autre part les achats / investissements qui permettront de réduire sa consommation d’énergie à plus ou moins long terme

#1 Etudiez votre contrat et votre type de consommation

Dans un premier temps, faites déjà le bilan de ce que vous consommez.

Connectez-vous l’espace client de votre fournisseur d’électricité et vérifiez deux choses :

  • Votre consommation en KwH à l’année
  • Votre type de tarification. Ce sera soit :
    • L’offre de Base où le tarif est le même quel que soit l’heure de la journée/nuit
    • La double tarification appelé aussi Heure pleine / Heure Creuse qui permet d’avoir un tarif réduit du Kwh d’électricité HT quand vous consommez aux heures creuses

Une fois ce constat fait, vérifiez que votre type de consommation correspond à votre type de tarification.

Par exemple, si vous êtes en HC/HP et que vous consommez plus en HP , pensez à repasser en tarif de base. A l’inverse si vous consommez plus en HC passez en double tarification.

Astuces pour profiter de la double Tarification

Si vous optez pour le tarif HC/HP, voici quelques astuces permettant d’en profiter au maximum:

  • Regardez bien quelles sont les HC déterminés par votre commune car cela change  en fonction des communes
  • Placez un minuteur sur votre ballon d’eau chaude en le faisant  fonctionner uniquement sur les HC (à moins que le tableau électrique soit déjà équipé d’un contacteur pour le ballon)
  • Faites fonctionner vos appareils électriques qui consomment le plus en HC avec le départ différé (lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle etc…)

#2 Comparez les offres des fournisseurs pour réduire sa consommation d’énergie

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, des fournisseurs alternatifs proposent des offres à des prix souvent plus intéressants que les tarifs réglementés de l’opérateur historique EDF.

Par ailleurs, en plus d’être moins cher, la plupart des fournisseurs propose de l’énergie uniquement renouvelable.

Pour comparer les différentes offres des fournisseurs d’électricité ou tout simplement vous renseigner, vous pouvez consulter le comparateur d’UFC que choisir (indépendant).

C’est le seul comparateur gratuit que le site propose donc profitez en !

Munissez-vous dans l’idéal de votre consommation annuelle pour avoir la somme la plus précise de l’économie réalisée.

Personnellement, j’ai opté pour Mintenergie.

Car en plus de proposer de l’énergie uniquement renouvelable, ils proposent une réduction de -21% sur le tarif réglementé EDF pour l’offre « Online and Green ».

Si cela vous intéresse vous pouvez entrer le code parrain suivant : 7402359. Vous recevrez 10€ sur votre prochaine facture de régulation.

Et pour être tout à fait transparent avec vous , je recevrais également 10€.

#3 Suivez votre consommation énergétique pour la réduire

Ça peut paraître anodin, mais à l’instar de la démarche sur la gestion de son budget personnel, le simple fait de prendre conscience de la valeur de ce qu’on consomme et comment on la consomme peut nous faire faire des économies.

L’idée est déjà de voir si on utilise plus l’électricité en HP ou HC.

Suivant le cas, changez votre tarification.

Attention, cela est possible seulement au bout d’un an après la souscription avec un nouveau fournisseur.

Et ensuite, le fait de suivre sa consommation mensuelle en comparant avec l’année d’avant (où l’on n’avait pas encore pris conscience de ces nouveaux gestes à appliquer) va nous encourager à continuer les petits gestes du quotidien.

En effet, en appliquant les astuces décrites dans ce document, on voit clairement avec des chiffres ce que l’on gagne.

On sera donc plus motiver à garder ses habitudes car ces économies d’énergie seront reportés sur votre facture en plus d’avoir un impact bénéfique pour la planète.

réduire sa consommation d'énergie

#4 Chauffage

Le chauffage et l’eau chaude représentent environ 75 % des dépenses d’énergie pour une famille moyenne en France.

Réduire sa consommation d’énergie lié à leur fonctionnement est donc un enjeu crucial pour diminuer le coût de votre facture et votre impact écologique.

Voilà donc pourquoi nous commencerons par détailler au maximum ces deux rubriques.

Ainsi, si vous n’allez pas au bout de l’article (il est long je sais!) vous aurez à minima le plus important.

Habitudes à prendre
  • La température idéale dans la maison est de 19°C donc pas la peine de surchauffer. Chaque degré Celsius représente une hausse de 7% sur la facture.
  • Habitude anodine à prendre : Si vous avez froid et que vous êtes en T shirt chez vous, mettez un pull avant de mettre le chauffage ! Si vous avez toujours froid avec un pull, là vous pouvez mettre le chauffage !
  • Aérez après une douche ou avoir cuisiné car l’air humide est plus long à chauffer.
  • Pour aérer efficacement la maison, ouvrez les fenêtres en grand et peu de temps (10 à 20 minutes). Car entrouvrir pendant un long moment n’aère pas efficacement et refroidit les murs durablement.
  • Mettez vos radiateurs/clim en mode régulation. Ils s’allument uniquement lorsque la température de la pièce descend/monte en dessous/au-dessus de 19°C. Par exemple 19°C pour l’hiver et 27°C pour l’été.
  • Essayez d’éviter les courants d’air en hiver car plus l’air circule dans le logement, plus nous ressentons cette sensation de froid et donc l’envie d’augmenter le chauffage.
  • Lorsque vous vous absentez plusieurs jours, inutile de chauffer la maison. Vous pouvez utiliser la position hors-gel pour faire des économies d’énergie. Si votre chauffage le permet, vous pouvez programmer une remontée de la température quelques heures avant votre retour.
  • Fermez les pièces que vous n’occupez pas. En principe, ces pièces sont moins chauffées, donc vous pouvez les laisser fermer.
Entretenez vos équipements de chauffage
  • Chaudière : Il est obligatoire de faire réviser la chaudière une fois par an. Parfois cette petite dépense fait faire de vraies économies en améliorant le rendement de votre chaudière.
  • Radiateurs : Dépoussiérez-les. Ainsi, vous exploitez au mieux la chaleur qu’ils produisent et faites de vraies économies d’énergie.
  • Chauffez uniquement le bas de la maison (si vous avez une maison!). Si vos pièces de vie sont en bas et vos chambres à l’étage, chauffez le bas de la maison et évitez de trop chauffer le haut. Si vous êtes en appartement, l’avantage d’être en étage élevé vous permet de profiter du chauffage de vos voisins du dessous.
  • Fermez la cheminée. La trappe d’aération est une entrée d’air, forcément plus froide que l’air intérieur. Pensez aussi à utiliser du bois bien sec.
  • Fermez les rideaux et volets la nuit car ils ont un effet isolant (même avec du double vitrage)
réduire sa consommation d'énergie
Equipements à acheter / Investissements

Si vous êtes propriétaire de votre logement, il y a plusieurs investissements possibles qui sont certes coûteux mais rentables.

Plus vous y resterez longtemps et plus vous rentrerez dans vos frais rapidement.

De plus, votre logement à la revente prendra de la valeur. Voici quelques exemples :

  • Changez les radiateurs et remplacez les par des plus récents qui chauffent mieux et consomment moins
  • Installez des fenêtres en double vitrage avec volet roulant (le volet roulant renforce l’isolation la nuit)
  • Refaites l’isolation des murs, du sol, du plafond
  • Isolez les combles
  • Changez la chaudière si elle a plus de 10 ans
Vous êtes locataires. il existe des solutions moins coûteuse pour réduire sa consommation d’énergie en chauffage :
  • Placez des joints en caoutchouc ou en mousse sur vos fenêtres si vous sentez l’air passer. Des fenêtres qui laissent passer l’air laissent aussi passer le chauffage vers l’extérieur (surtout pour du simple vitrage) et le mot « passoire thermique » prend tout son sens. Ce sont des joints qui sont adhésifs et très facile à poser (aucune notion de bricolage n’est nécessaire et cela cout une dizaine d’euros).
  • Attention à ne pas obturer les entrées d’air prévues sur les fenêtres même simple vitrage. Surtout si vous chauffez avec une cheminée ou poêle à mazout (création de monoxyde de carbone indolore => risque intoxication
  • Posez des films plastiques sur vos fenêtres. Surtout celles qui n’ont pas de double-vitrage
  • Posez une plaque ou une feuille réfléchissante derrière le radiateur. Surtout si vos murs sont mal isolés (ils sont froids). Posez par exemple une feuille de papier aluminium.
  • Posez des bas de porte si vous sentez passer l’air en bas de la porte d’entrée ou toute porte donnant sur l’extérieur.

#4 Ballon d’eau Chaude

De la même manière, des gestes simples permettent de réduire le coût de votre facture dû au chauffe eau de façon significative.

Habitudes à prendre
  • Mettre un minuteur sur votre ballon d’eau chaude afin qu’il ne chauffe que pendant les heures creuses (intéressant uniquement si votre tarification est en HP/HC). Sinon faites le fonctionner seulement quelques heures par jour le temps qu’il chauffe de quoi prendre le nombre de douche chaude nécessaires pour le foyer familial.
  • Si votre ballon vous le permet, réglez la température entre 55°C et 60°C. Amplement suffisant. En usine, il est souvent régler plus chaud ce qui n’est pas forcément utile.
  • Privilégiez les douches aux bains
  • Optez pour la position eau froide du robinet. Pour vous laver les mains, par exemple, pensez à laisser le mitigeur sur froid. Le temps que vous vous laviez les mains, de toute façon l’eau n’a pas le temps de chauffer.
  • Si vous êtes friand des douches chaudes (comme moi) et pour ne pas exagérer à la fois par conscience écologique que pour votre porte-monnaie, mettez un minuteur de 5 minutes avant de rentrer dans la douche. Cela vous permettra de vous rendre compte que vous dépassez la limite fixée pour ne pas trop consommer.
  • Éteignez votre chauffe-eau quand vous partez en vacances. Si vous vous absentez plusieurs jours, inutile que le chauffe-eau ne se déclenche chaque jour même avec un minuteur/contacteur. Pensez à le rallumer dès votre arrivée pour qu’il ait le temps de chauffer pour votre douche du retour qui est toujours très agréableJ.
Equipements à installer / Investissements                                                                 
  • Utilisez un pommeau de douche économique (10€)
  • Placez des éco-mousseurs sur vos robinets (2/3€)

#5 Électroménager

#5.1 Appareils de lavage

L’ensemble des appareils électroménagers liés au lavage représente 33 % de l’électricité spécifique consommée par les foyers possédant un sèche-linge en plus de leur lave-linge et d’un lave-vaisselle. On appelle électricité spécifique, l’électricité consommé hors chauffage.

Le sèche-linge consommant à lui seul 17 % de l’électricité spécifique dépensée, Pour réduire sa facture d’électricité, il est fortement recommandé de privilégier le séchage des vêtements à l’air libre.

Habitudes à prendre
  • Lavez votre linge à basse température. Choisissez des programmes courts, entre 30° et 40°C mais évitez les lavages rapides qui consomment plus.
  • Ne faites tourner de machine que lorsque le lave-linge / lave-vaisselle est plein ou servez-vous de l’option « demi-charge » ou « capacité variable automatique » si votre équipement le permet.
  • Utilisez la fonction cycle « éco » du lave-vaisselle/lave-linge, qui permet de consommer en moyenne 25 % de moins d’électricité.
  • Si vous êtes en HC/HP, utilisez toutes ces machines au maximum en HC/HP. Si vous travaillez pendant ces horaires vous pouvez les réaliser avec le mode différé de l’appareil.
  • Nettoyez les filtres et joints régulièrement
  • Séchez le linge à l’air libre
  • Si vous ne pouvez pas vous passer du sèche-linge, préférez un appareil doté d’une sonde d’humidité qui s’arrêtera ou se mettra en veille automatiquement dès le séchage terminé.
  • Essorez votre linge avant de le mettre dans la machine ;
  • Ne faites tourner votre sèche-linge que quand il est plein.
Equipements à installer / Investissements                                                                  
  • Remplacer   les    appareils    électroménagers    anciens    par   des nouveaux,             de catégorie A+++
  • Pour les sèches linges, préférez les modèles à évacuation à ceux à condensation, qui consomment 10 à 20 % de plus.

#5.2 Appareils de Froid

Habitudes à prendre                                                                                                   
  • Evitez de mettre des aliments chauds dans le frigo ou le congélateur, car ils consommeront plus d’énergie pour se refroidir. Attendez que la nourriture arrive à température ambiante avant de la mettre au réfrigérateur
  • Pour refroidir une bière plus rapidement, enveloppez la d’un sopalin humide et placez la au frigo. Pas besoin de baisser la température du thermostat !
  • Si votre logement le permet, branchez le congélateur dans un endroit frais, comme une cave, il consommera moins d’énergie pour se maintenir à température. Le réfrigérateur n’a pas le même besoin et n’a pas été conçu pareil, donc laissez-le dans la cuisine !
  • Evitez de placer ces appareils près d’une source de chaleur (radiateur, four, plaque, fenêtre ensoleillé) car ils auront tendance à plus consommer pour se refroidir.
  • Laissez de la place derrière et au-dessus pour que l’air circule normalement
  • Evitez de placer des aliments chauds, liquides ou légumes non couvert pour éviter l’évaporation qui favorisera l’accumulation de givre
  • Dégivrez le frigo, car la glace est isolante et empêche donc de refroidir correctement entraînant une surconsommation. Une couche de givre dépassant 3 mm augmente en effet la consommation de vos appareils de près de 30 %. Ce réflexe permet d’économiser environ 30 € par an pour un appareil combiné (réfrigérateur + congélateur).
  • Dépoussiérez leurs grilles arrière, nettoyez les et vérifiez que les joints de leurs portes sont propres et bien ajustés
  • Servez vous de votre réfrigérateur pour décongeler les aliments. Le froid émis par le produit congelé rafraîchira naturellement les autres aliments de votre frigo, la consommation d’électricité de l’appareil en sera donc diminuée.
Equipements à installer / Investissements                                                                 
  • Remplacez les appareils électroménagers anciens par des nouveaux, de catégorie A+++ Ils vous permettront de diminuer la consommation électrique de votre frigo jusqu’à 60 %.

#6 Réduire sa consommation d’énergie en cuisinant

La cuisson représente en moyenne 7 % des dépenses d’énergie des ménages. Pourtant, plusieurs astuces permettent de réduire sans effort sa consommation d’énergie en cuisine.

économies d'énergie
Habitudes à prendre
  • Pour faire bouillir de l’eau, privilégiez la bouilloire qui consomme moins d’énergie.
  • Si vous n’avez pas de bouilloire, pensez au couvercle ! Il permet à la chaleur de rester concentrée et de ne pas s’éparpiller
  • Pour réchauffer vos plats, le four à micro-ondes consommera moins qu’un four classique.
  • Pour cuire vos légumes, la cocotte-minute sera jusqu’à 60 % plus économe que les casseroles.
  • Exploitez la chaleur résiduelle des plaques et du four en continuant de chauffer vos plats après avoir été éteints.
économies d'énergie
Equipements à installer / Investissements

Comme pour les équipements décrits plus haut, ces conseils sont valables surtout si vous êtes propriétaire de votre logement et/ou que vous prévoyez de rester longtemps dans le logement :

  • Optez plutôt pour des plaques à induction. Les plaques à induction chauffant beaucoup plus vite, elles offrent une économie de courant d’environ 30 % par rapport aux surfaces vitrocéramiques et 50 % par rapport aux plaques classiques.
  • Si vous êtes plutôt un adepte de la cuisson au four, préférez un four à chaleur tournante permettant de cuire plusieurs plats en même temps. Un four combiné (four + micro-ondes) réduira par ailleurs votre consommation d’électricité de 66 à 75 %.

#7 Multimédias

Habitudes à prendre                                                                                                   
  • Débranchez systématiquement vos chargeurs de téléphone ou d’ordinateur portable. Ils continuent de consommer de l’électricité même si la charge est terminée et qu’ils ne sont plus reliés à un appareil.
  • Chargez votre portable en mode avion. Cela permet de réduire l’énergie consommée pendant la charge, et donc de remplir plus vite la batterie ! (Et également de se couper un peu de notre téléphone !)
  • Privilégiez la charge sur prise secteur, qui permet de recharger beaucoup plus rapidement votre téléphone
  • Evitez d’utiliser votre smartphone pendant la charge, car cela consomme plus
Equipements à installer / Investissements                                                                  
  • Optez pour un écran LCD plutôt que Plasma qui consomme plus.
  • Optez pour des imprimantes à jet d’encre plutôt que des imprimantes laser
  • Privilégiez l’utilisation d’ordinateurs portable plutôt que fixe. Ils nécessitent entre 50 et 80% de moins d’énergie.
  • Les équipements multifonctions consommeront moins que la somme des appareils qu’ils remplacent : une imprimante combinant scanner, fax et photocopieur nécessitera ainsi 50 % d’énergie en moins que l’ensemble de ces appareils pris individuellement.


réduire sa consommation d'énergie

# 8 Eclairage

De nombreux gestes simples permettent de diminuer votre consommation électrique consacrée à l’éclairage tout en conservant une luminosité optimale.

Habitudes à prendre
  • Aménagez votre intérieur de manière à profiter au maximum de la lumière naturelle. En orientant vos meubles de façon à éviter les zones d’ombres gênantes et bénéficier d’un maximum de luminosité là où vous en avez le plus besoin (bureau, plan de travail, coin lecture…), il est possible d’économiser jusqu’à une heure d’éclairage quotidien.
  • Habillez vos murs et plafonds de couleurs claires réfléchissant mieux la lumière est également une solution pour limiter le recours à l’éclairage artificiel.
Equipements à installer / Investissements                                                                  
  • Pensez à vous équiper en ampoules basse consommation. Des modèles de lampes fluocompactes (LFC) ou de lampes à LED sont maintenant adaptables à tous les types de luminaires. Vous pouvez également ajuster l’intensité lumineuse de vos ampoules selon les pièces :
    • Les pièces à vivre nécessitent entre 15 et 20 W par m2
    • Les chambres et couloirs entre 10 et 15 W par m2
    • Pour regarder la TV ou l’ordinateur 5 W sont suffisants
  • Pour une dizaine d’ampoules à incandescence, vous économiserez ainsi plus de 30 € par an. Si vous n’êtes équipé que d’ampoule basse consommation, cela représentera quand même plus de 10 € gagnés sur une année.
  • Installez des interrupteurs à minuteries pour les lieux de passage comme les couloirs et des variateurs dans les pièces de vie.

#9 Veille des appareils multimédias

C’est le poste de consommation en électricité le plus facile à réduire. Pour cela, il suffit simplement de repérer les appareils qui restent en veille.

Même éteints, vos appareils audiovisuels sont généralement encore en veille. Cet état de veille représente ainsi les 3/4 de la consommation de ces appareils !

Habitudes à prendre                                                                     

Il suffit simplement de débrancher les appareils cités ci-dessous. Pour que ce soit plus parlant, voici le prix que la veille de ces appareils nous coûte par an.

  • Téléviseur : entre 5 et 15 € / an ;
    • Lecteur DVD ou BluRay : 3 et 13 € /an ;
    • Consoles de jeu : 2 à 10 €/an
    • Ordinateur : entre 6 et 30 €/an
    • Cafetière : entre 2 et 4 € /an
    • Horloge interne Micro-Onde et Chaine Hifi : entre 3 et 20 € /an
    • Box/modem : 10 € / an

Pensez également à débrancher vos chargeurs de téléphone portable, d’ordinateur, d’appareils-photo…dès que leur charge est finie.

En effet, quand ils restent branchés, ils continuent de consommer de l’électricité et ce, même si votre appareil n’est plus branché au bout.

En cas d’absence prolongée, débranchez tous vos appareils électriques.

Éteignez l’écran de l’ordinateur si vous ne l’utilisez pas constamment. Sans être obligé d’éteindre la tour centrale, au moins coupez l’écran si vous ne travaillez pas pendant 1 h ou 2h N’utilisez pas le démarrage fast ou quick start de votre téléviseur .

Equipements à installer / Investissements
  • les multiprises avec interrupteurs : elles évitent de devoir débrancher toutes les prises une par une et vous permet de tout couper rapidement avant d’aller vous coucher ou avant de partir en Week end / Vacances.
  • les prises coupe-veille : quand vous éteignez l’appareil, la prise bloque l’arrivée du courant. Une prise de ce type coûte en moyenne 20 €.
  • les logiciels gestionnaires d’énergie : ils permettent de réduire de 40 à 60 % la consommation d’électricité de votre ordinateur. Pour un ordinateur, cela représente entre 17 et 25 € d’économies par an.

Voilà! Ce guide sur sur l’économie d’énergie est terminé.

J’espère que vous avez pu apprendre des choses et que vous pourrez mettre en place de nouvelles habitudes suite à ce que vous avez lu.

N’hésitez pas à partager cet article ou à le commenter.

Vous pouvez réserver un RDV de coaching privé ci dessous si vous souhaitez faire le point sur votre situation budgétaire.

Réserver un RDV offert

One Comment

  1. […] aspects de cet article ont déjà été développé de manière exhaustive dans l’article « Réduire sa facture électrique : Le guide Complet » où je détaille toutes les astuces et les bonnes habitudes à prendre pour faire diminuer sa […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *